Guitare et Violon : anecdote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Guitare et Violon : anecdote

Message  performer55 le Dim 8 Nov - 11:55

Ce matin au petit déjeuner (!) mon épouse et moi échangons des propos sur le son et la lutherie à propos de l'écoute d'un disque de guitare (non, cette fois ci, ce n'était pas de Peter Finger).

Et elle me raconte "la dernière" de la semaine : un de ses amis qui revient de tournée avec l'orchestre des Champs Elysées et avec qui elle jouait hier à l'Opéra "Othello" lui dit que lors d'un concert, au pupitre, le 1er violon (attention ce n'est pas violon solo !) casse une corde à l'apporche d'un "trait". Lui qui est aussi au pupitre des 1er violons lui passe aussitôt son violon : ils échangent. L'échange dure... plus de 5 minutes. A la fin du concert, remerciement du collègue remplaçant qui lui dit que le violon sur lequel s'est cassé une corde est........... "le comte de Fontana" !!!!!!!!!!!! Stradivarius !

http://www.cozio.com/Instrument.aspx?id=706

Alors mon épouse demande à Phillipe, son collègue : alors VITE, le son ???

Réponse : "tu ne peux pas imaginer" (Apparté : il joue déjà sur un gagliano à 300 000€). Tout est brillant, limpide, léger, facile, tellement beau, tellement équilibré, subtile, MAIS ce violon a une projection INCROYABLE, un peu comme une "Ferrari". Appuie à peine et là il projette de manière absolument unique, incroyable !!! La maille de la table (Pin Alpin Italien) est très régulière, TRES serrée. Le vernis du fond et des éclisses, donne l'impression d'être.... "irréel, absent, transparent, pastel" (ce sont ses mots).

Pour tout savoir, l'archet utilisé ce jour là est un "TOURTE" (ceux qui connaissent, apprécieront...)...(Très très grand archetier...)

Voilà, je voulais juste vous faire partager celà... J'ai ressenti réellement une impression similaire de "attention, unique" quand j'ai entendu sur Youtube Willy accorder une de leur D-18.... Encore (m'a t-il semblé) meilleure que tout ce que j'ai pu entendre en D-18 acajou pre-war (même si l'authentique de ben était monstrueuse).

performer55

Messages : 440
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  Coriolan92 le Dim 8 Nov - 13:58

Je comprends et je partage! Very Happy
avatar
Coriolan92

Messages : 4001
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 66
Localisation : 92 et 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  headsup le Dim 8 Nov - 20:19

salut paul, chouette anecdote !

Je vais voir Othello à la séance de Mardi, ton épouse y jouera ?
avatar
headsup

Messages : 1079
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  Admin le Dim 8 Nov - 21:54

Je peux imaginer l'émotion d'un violoniste qui joue un Stradivarius.

A ce propos, j'ai lu deux excellents livres:

"les violons du roi" et "moi Milanollo, fils de Stradivarius" de Jean Diwo. Deux livres passionnants !

Le premier relate la vie de Stradivari et le deuxième relate la vie de son violon le plus célèbre, le Milanollo.

Benja

Admin
Admin

Messages : 2737
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-grandes-guitares-acoustiques.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  performer55 le Dim 8 Nov - 21:57

headsup a écrit:salut paul, chouette anecdote !

Je vais voir Othello à la séance de Mardi, ton épouse y jouera ?

Bonsoir headsup ! Oui ! Elle est à côté de philippe aux premiers violons.

Bon spectacle !

performer55

Messages : 440
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  performer55 le Dim 8 Nov - 22:00

Admin a écrit:Je peux imaginer l'émotion d'un violoniste qui joue un Stradivarius.

A ce propos, j'ai lu deux excellents livres:

"les violons du roi" et "moi Milanollo, fils de Stradivarius" de Jean Diwo. Deux livres passionnants !

Le premier relate la vie de Stradivari et le deuxième relate la vie de son violon le plus célèbre, le Milanollo.

Benja

Ah oui !!! Il faut chaudement recommander ces livres !

Je pense que tu, que vous, vivez la même chose en allant chez Rudy et Willy, j'en suis convaincu.

performer55

Messages : 440
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  performer55 le Dim 8 Nov - 22:01

Coriolan92 a écrit:Je comprends et je partage! Very Happy

Oh oui ! En plus tu es luthier, donc çà te parle tout çà !

performer55

Messages : 440
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  Admin le Lun 9 Nov - 8:53

C'est vrai qu'en allant chez Blazer & Henkes, on a cette impression que tout est fait dans les règles de l'art, à l'ancienne. Ils prennent leur temps, chaque étape est correctement réalisée, les corps ont le temps de s'acclimater aux différentes hygrométries avant que le manche ne soit mis. Je pense que c'est une des raisons pour lesquelles leurs guitares bougent si peu (manche).

Dans quelques semaines, je vais rencontrer le luthier de violons Gauthier Louppe à Liège (ma ville d'origine).

http://www.gauthierlouppe.com/

La lutherie de violon est un monde absolument passionnant.

Merci à Paul d'ailleurs de m'avoir conseillé ces livres...

Benja

Admin
Admin

Messages : 2737
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-grandes-guitares-acoustiques.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  performer55 le Lun 9 Nov - 22:00

Admin a écrit:C'est vrai qu'en allant chez Blazer & Henkes, on a cette impression que tout est fait dans les règles de l'art, à l'ancienne. Ils prennent leur temps, chaque étape est correctement réalisée, les corps ont le temps de s'acclimater aux différentes hygrométries avant que le manche ne soit mis. Je pense que c'est une des raisons pour lesquelles leurs guitares bougent si peu (manche).

Dans quelques semaines, je vais rencontrer le luthier de violons Gauthier Louppe à Liège (ma ville d'origine).

http://www.gauthierlouppe.com/

La lutherie de violon est un monde absolument passionnant.

Merci à Paul d'ailleurs de m'avoir conseillé ces livres...

Benja

Génial dis donc !!! Prends des photos et dis nous ce que tu penses de ce que tu as vu et/ou entendu !!! çà m'intéresse énormément !!! Regarde les tables !!! les vernis, la patine. S'il te joue 1 ou plusieurs des violons, recherche "les décrochages" dans le spectre sonore quand on passe d'une corde, d'un intervalle à un autre.

Parce que le son peu être équilibré, scintillant avec une bonne projection sans que toutefois celà fasse un GRAND violon en raison de "trous" dans le spectre...

Il n'y a PAS de décrochage dans un STRAD !

C'et aussi maintenant ce que j'écoute dans une guitare !

performer55

Messages : 440
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  Admin le Lun 9 Nov - 22:12

Je ne sais pas si je serai capable d'entendre ce genre de chose ! Je lui parlerai des bois évidemment. Ce sera très intéressant je pense.

Petit rapport lorsque j'y serai allé, certainement début décembre.

Benja

Admin
Admin

Messages : 2737
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.les-grandes-guitares-acoustiques.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  headsup le Jeu 12 Nov - 13:41

performer55 a écrit:
headsup a écrit:salut paul, chouette anecdote !

Je vais voir Othello à la séance de Mardi, ton épouse y jouera ?

Bonsoir headsup ! Oui ! Elle est à côté de philippe aux premiers violons.

Bon spectacle !

Je l'ai vue. Elle n'était donc pas en train de faire la tournée des bars !
avatar
headsup

Messages : 1079
Date d'inscription : 24/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  performer55 le Jeu 12 Nov - 20:49

Ouf..... J'ai eu peur... Very Happy

performer55

Messages : 440
Date d'inscription : 26/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Guitare et Violon : anecdote

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum