Comment est née votre passion ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment est née votre passion ?

Message  ManuBig le Dim 3 Fév - 13:07

Salut à tous ! Smile

Un topic un peu personnel, mais je serais très intéressé par vos réponses si vous aviez un peu de temps pour y répondre...
J'aimerais savoir comment vous vous êtes mis à la guitare, quel a été l'élément déclenchant et comment vous avez appris.
En gros : à quel âge, qui vous a influencé (famille, amis, un artiste connu ???), le mode d'apprentissage (avec ou sans solfège ? autodidacte ?), sur quelle guitare au tout début (moins important...).

Voilà, une question un peu plus personnelle, mais qui m'intéresse bcp ! Smile
Bonne journée !
Emmanuel.
avatar
ManuBig

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  NikkGiggs le Dim 3 Fév - 14:38

Salut,

alors, je commence.
Vers 13-14ans (1998-99), j'ai commencé à m'intéresser aux musiques Rock, mais sans vraiment trouver le/les groupes qui me convenaient pleinement. Et un jour, mon père me dit : "tu t'intéresses au Rock, alors écoute ca!". C'était le Made in Japan de Deep Purple. Le choc ! ça m'a complètement changé ! Et juste après il me fit découvrir le groupe qui a eu le plus d'influence sur moi : Led Zeppelin ! Pour moi c'était la perfection ! J'ai ensuite voulu connaitre tous les groupes de Classic Rock (Rolling Stones, Who, Doors, ...)
Rapidement, j'ai voulu me mettre à la guitare électrique (Epiphone SG400 et Fender transistor, ma 1ere acoustique est une Aria pas chère). J'ai commencé par 3 ans de cours collectifs en MJC pour apprendre les bases. Quelques années après, j'ai repris un an de cours particulier où j'ai appris plus de théories, de techniques et qui m'a ouvert à d'autres styles (funk, jazz).
Après plusieurs achats, j'ai fini par enfin acheter une Les Paul (Axcess Standard). J'ai acheté ma 1ère bonne acoustique, il y a 3 ans, Gibson Southern Jumbo Aaron Lewis Signature, et depuis je ne joue quasiment qu'en acoustique. J'ai pris 2 ans de cours de fingerpicking à l'Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne.
Récemment, je me suis mis à la mandoline (Quincampois des 70's) et au Weissenborn (Tony Francis, luthier Néo Zélandais).
Mes différents groupes m'ont aussi beaucoup appris et influencé, j'ai eu : un groupe de Classic Rock, de Metal, de Rock Prog, un duo Flamenco/Rock et maintenant un groupe de Folk/Rock/Musique irlandaise et un de Folk/Blues américain.

voilà en gros, mon parcours...
avatar
NikkGiggs

Messages : 946
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  TTom le Dim 3 Fév - 15:07

.


Dernière édition par TTom le Dim 15 Juin - 20:13, édité 1 fois

TTom

Messages : 373
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 38
Localisation : BORDEAUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  remy le Dim 3 Fév - 17:43

A 14 ans on s'est mis avec trois autre copains a faire semblant de jouer les morceaux des Beatles, moi je tapais sur des barils de lessives.
Un des copains avait une superbe copine avec une chevelure flamboyante et un corps de rêve et il jouait trois accords sur sa guitare. Elle l'écoutait amoureusement.
J'ai vite acheté une vulgaire acoustique et j'ai travaillé vite fait quelques arpèges, cela sonnait déja mieux que quelques accords plaqués.
J'ai donc tres rapidement perdu un copain, mon baril de lessive, les Beatles et j'ai découvert l'amour façon "lapin de garenne"
Ensuite j'ai persévéré Smile
avatar
remy

Messages : 3023
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 62
Localisation : 94 et 64

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  ManuBig le Dim 3 Fév - 22:24

Merci bcp d'avoir joué le jeu ! Smile
Très intéressant !
J'ai hate de lire les récits à venir... Wink
avatar
ManuBig

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  Sergio le Lun 4 Fév - 0:05

Mai 1968, j'ai 15 ans, mon père commandant dans l'armée (à l'époque) rentre dans ma chambre et me dit " tu ne t'intéresses à rien, voici une guitare, apprend " il me tend une magnifique pelle (si, si c'est bien le mot) acheté dans une "venta" espagnole au Perthus et un guide Marabout flash " comment jouer de la guitare en 3 semaines " (ou quelque chose comme ça). Je n'avais jamais eu l'idée de jouer d'un instrument mais why not (et puis mon paternel c'était pas un comique ). En plus il y avait les grèves dans mon lycée donc j'avais le temps. Ma conscience politique fut tuée dans l'oeuf par une gratte à 2 balles achetée par un représentant de l'ordre national ... pas beau ça ?

Il y avait sur le guide "le pénitencier" de Johnny et j'ai décidé de l'apprendre, je bossais tout seul dans mon coin et je trouvais que ce n'était pas terrible alors que j'arrivais à faire les accord, je pensais que c'était normal et même un passage obligé mais je perséverai et au moins 3 semaines après je me suis dit " mais tu es gaucher, tu reproduis les trucs marqués tel quel sur le bouquin alors que ce n'est pas les bons doigtés pour toi, ou alors il faut inverser les cordes" je l'ai fait et j'ai donc su jouer "le pénitencier" instantanément !!!

Après ça je suis devenu complètement autiste et je n'ai fait que ça. Je suis resté 5 ans tout seul dans mon coin a bosser sur mes 33 tours et a passer des heures pour déchiffrer 10 secondes d'un morceau. Quand je suis sorti de ma piaule j'ai commencé à jouer dans les orchestres de bal de mon coin + des petits groupes et c'était parti ...... jusqu'à aujourd'hui encore.

avatar
Sergio

Messages : 873
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 64
Localisation : Pays Basque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ma découverte de la guitare ...

Message  Mr-OM28 le Lun 4 Fév - 18:59

Cool

J'ai découvert la guitare lorsque j'avais douze ans . Nous étions en 1965 . Mon père possédait une superbe guitare de jazz , mais n'en jouait plus . Il s'était fait faire cette guitare pour garder un souvenir de sa période "existentialiste" à Saint-Germain des Prés . Une "Royale" fabriquée par le luthier Jacobacci . Une copie de la Super 400 de Gibson , avec le manche en aluminium et la touche en ébène incrusté . J'ai fait mes premières armes sur cet instrument . C'est un copain d'école qui m'a montré comment accorder une guitare . Dans la foulée , il m'a montré les accords majeurs et les accords mineurs que j'ai noté sur une feuille de papier .

Très rapidement , j'étais intéressé par le jeux aux doigts . A la télévision , en noir et blanc de l'époque , j'avais vu le guitariste Alexandre Lagoya improviser avec Sacha Distel sous les yeux écarquillés de la présentatrice Denise Glaser , dans une émission intitulée "Discorama" . Il faut souligner que Sacha Distel était un superbe guitariste de jazz , et qu'il faisait carrière aux Etats-Unis en tant qu'instrumentiste . J'ai immédiatement compris que pour une utilisation complète des possibilités de la guitare , l'utilisation des doigts des deux mains était primordiale pour jouer seul !
En effet , avec le piano , la guitare est un des rares instruments polyphoniques , permettant l'accompagnement et la mélodie en même temps . Je jouais un peu de piano depuis mes cinq ans car , ma mère concertiste , m'avait donner mes premiers cours .

Quelques cours de guitare "classique" me permirent d'assimiler les rudiments du finger-picking au travers de l'étude des arpèges .

Deux années passèrent ainsi à apprendre les "tubes" de l'époque . Je me souviens avoir appris par coeur tout le 33 tours d'Antoine , (Les élucubrations- 1966) , car toutes les pièces du disque étaient interprétées à la guitare acoustique , avec la technique rudimentaire mais originale et agréable d'Antoine .

Puis je découvrais Donovan et son merveilleux jeux en picking sur son premier disque paru en 1967 . Par ce biais , je découvrais toute l'école du folk "baroque" de l'Angleterre de la fin des années soixantes . Ralf Mc Tell , John James , Davy Graham et surtout John Renbourn et Bert Jansh . Nous étions en 1968 et mon père ramena d'un voyage trois disques du guitariste américain Chet Atkins . Je venais d'apprendre à jouer , d'oreille , la totalité du premier disque de Bert Jansh , avec le fameux morceau "Angie" , que déjà j'apprenais à comprendre la technique de Chet . Tout cela était presque trop en même temps .

Etant passionné de peinture du XVII ème Hollandais , très rapidement il me fallut apprendre à vivre avec deux passions dévorantes . Une schizophrénie assumée en quelque sorte ...

Nous étions en 1971 . J'avais un répertoire d'une trentaine de pièces en Finger-Picking . A l'époque , nous n'étions vraiment pas très nombreux à pratiquer le Finger-Picking . Les plus célèbres , en France , étaient Roger Mason et Steve Waring . Donc , très rapidement , presque malgré moi , je me suis retrouvé à jouer tous les week-end , de plus en plus loin , avec un agent qui demandait de plus en plus cher . M'en laissant un pourcentage risible . Mais , en même temps , il me fallait assurer mes cours à l'école des Beaux-Arts . Dès l'âge de 19 ans j'étais donc , financièrement , parfaitement autonome . Appartement , voiture et disponibilités financières . Je me suis toutefois appliqué à passer tous mes diplômes . Qu'il était difficile de joindre les deux activités ...

Vers 1974 apparut Marcel Dadi et sa méthode . En homme d'affaire averti , il a très rapidement sû tirer parti de cet engouement pour la guitare Folk . Le "coup" des tablatures dans la pochettes était imparable . Il faut préciser que , derrière , il y avait le producteur Jean-Michel Gallois-Montbrun , à l'efficacité redoutable . Marcel Dadi et moi , nous nous sommes rencontré en janvier 1976 . Il m'a demandé d'assurer bon nombre de ces premières parties en "levé de rideau" .

Toutes les années soixante-dix étaient la période phare de la guitare acoustique . Il y avait du travail pour tout le monde et dans tous les domaines .
Comme si nous basculions dans une autre ère , le tout début des années quatre-vingt marqua la fin de l'engouement de la guitare sêche . C'est à partir de 1983 que tout bascula . Pour être dans le coup , il fallait posséder un DX7 , synthétiseur de chez Yamaha , avoir du mascara sur les yeux , un fond de teint pâle et se donner l'air tourmenté . Nous autres , guitaristes acoustiques , prenions tout cela de plein fouet et en pleine face . Il fallait bien se retourner et continuer à faire bouillir la marmite . Les apparences avaient pris le pas sur la musicalité et le talent ...

Quelques uns d'entre nous avions constitué un petit pactole qui nous permettait de survivre avec quelques bons "plans" . Moi , j'avais trouvé un boulot de guitariste sur un bateau qui faisait de longues croisières sur la Méditerrannée , les quatre mois d'été . Le reste du temps , en smoking , je jouais dans des hotels-restaurants très chics sur la Côte , dans le sud . Rien de bien spectaculaire . Mais très bien payé . Parfois de lucratives scéances en studio mettaient du caviar autour du homar . J'étais très bon lecteur et , pour n'importe quel producteur , le musicien le plus "rapide" , en lecture de partitions , permet un gain de temps , donc d'argent . Pour le financeur , la seconde prise doit être la bonne . C'est la certitude d'avoir un autre boulot très rapidement . Je savais donc jouer une partition de "Pop-Music" dès sa seconde lecture . Ce qui m'assurait d'être redemandé . Le milieu des musiciens de studio de l'époque était impitoyable . Il fallait faire partie des meilleurs "requins" pour avoir du boulot ...

Quelques grosses merdes et quelques redoutables daubes de la seconde partie des années quatre-vingt possèdent ma guitare pour décoration sonore . Je n'ai pas honte , il fallait payer les traites ...

Entre temps , j'avais toujours peins ( du verbe peindre ) . Vers la fin des années quatre vingt , m'étant constitué un stock de plus de quatre vingt toiles , je décidais l'expérience de l'exposition . La situation de musicien devenant intenable , il fallait survivre . Ceux qui ont connu les années quatre vingt savent le peu de considération pour la guitare sêche et pour les guitaristes acoustiques . Mes économies m'avaient permis de vivre , maintenant il me fallait survivre .
Pour éviter d'enrichir des patrons de galeries , je décidais d'utiliser les mêmes "ficelles" que dans le showbiz . Je commençais par trouver un lieu hautement touristique . J'investissais mes derniers sous dans la location d'un local pour l'été 1990 . Coup de poker . A la fin de la saison , sur trente cinq toiles exposées , il m'en restait quatre ! Et j'avais de quoi vivre tranquillement deux ans !

Je décidais donc de revenir à ma passion première , la peinture .

En 1998 , je composais , enregistrais et produisais mon CD "Picking Guitar" qui se vendit , dans le contexte de l'époque , sans publicité , à huit mille exemplaires . Le "coup" du livret de tablatures dans le boîtier reste un argument "marketing" imparable . Je tiens à préciser que c'était par pur plaisir et que je n'avais nulle envie d'y donner suite . Malgré quelques solicitations très "sérieuses" et , il faut le préciser , très "intéressées" .

Lorsque je pratiquais la guitare en "professionnel" , je jouais chaque jour cinq à six heures pour être au "Top" . Il m'en est resté quelque chose . Mais , je dois avouer que je suis un gros bosseur . Je passe chaque jour , par amour et par passion , un minimum de trois heures sur ma guitare . J'ai une hygiène de vie rigoureuse . Je ne fume pas . Je ne bois pas . Je pratique une heure trente d'exercices physique chaque matin de bonne heure , (sauf le dimanche) . J'ai une diététique sévère . Depuis toujours j'ai observé une vie saine et me suis tenu à l'écart de toutes choses inutiles (et dangereuses) .

J'ai le privilège d'avoir une compagne qui partage tout cela avec bonheur , depuis si longtemps ...

Cool



Cool


avatar
Mr-OM28

Messages : 722
Date d'inscription : 09/09/2011
Age : 64
Localisation : Derrière une guitare

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  lukou le Lun 4 Fév - 19:02

12ans... je découvre les Beatles avec Let It Be. Avec mon meilleur ami, on fait les cakes devant la glace en écoutant à fond la zic. Puis les stones... Comme ce n'est pas assez réaliste, je fabrique une hofner, une rickenbaker lennon. Je tappe sur des pots de peinture transformés en batterie. Je m'entraine sur abba. Je sais nulle n'est parfait.

Ado, je m'achète ma strato noir que je garderai plus de 20ans. Je ferai un ado boutonneux heureux!

Jeune adulte je commence à gagner confortablement ma vie et la collection de Gibson arrive comme un tsunami. Les effets en pédale, pas pour moi. J'aurai un mur d'effets! Rack frigo et pédalier à claquettes avec des trucs de malade et les ronflettes qui vont avec. Je découvre lukather avec sa Valley Art puis ses MusicMan. Ce sera ma meilleure guitare électrique (luke II) que j'ai eu. Un caprice de gosse, j'échange une ES-135 contre une rick 330. Ce fut une déception. Elle ne restera pas. C'était ma période technologique.

Les gonzesses, c'était toujours les copains des n groupes dans lesquels j'ai joué qui les avaient. Raghhh, j'étais trop timide! Puis les voisins gueulaient de trop alors que j'aimais le gros son, le coffre des stacks quoi! Alors j'ai du faire un choix...

Arrive donc la période acoustique. J'ai donc tout bazardé. Je suis passé par Takamine, Ovation d'abord... puis Martin. Je rêvais d'une D-45. J'ai eu 1 D-42 puis... 2 D-45... puis plein d'autres. Je ne regrette pas même si je me surprends parfois en écoutant des riffs bien gras à faire mon ado comme devant la glace. On reste des enfants même après 40 ballets bien tassés!

Voilà Embarassed Embarassed Embarassed

lukou

Messages : 1277
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 47
Localisation : Canada: -30 l'hiver, +30 l'été

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  ManuBig le Lun 4 Fév - 20:14

Je ne regrette pas du tout, du tout, du tout d'avoir lancé ce topic ! Smile

Merci !!!
avatar
ManuBig

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  remy le Ven 8 Fév - 18:41

La suite de ma petite histoire:

quand j'ai commencé a vraiment travailler l'instrument , j'ai découvert Marcel Dadi et son premier 33tours avec tablatures.
En meme temps que je travaillais la guitare je changeais d'instrument pour atterrir rue de Rome devant ma premiere guitare de luthier. j'avais 19 ans et elle était bien moins chère qu'une Martin D18.

On m'a dit que Banquetti était un luthier italien qui avait travaillé chez Martin( un critère de choix pour moi à l'époque)
c'était une D avec table en épicéa et fond en palissandre, lutherie tres lourde. bon! le son moyen sans plus .
Sur l'étiquette il était inscrit "Paris Banquetti" , comme il travaillait à Paris j'ai cru pendant vingt ans que "Paris" était le lieu de fabrication. en fin de compte je viens de découvrir il y a quelques temps que c'était son prénom et qu'il travaillait encore mais chez lui aux Etats Unis.

C'est avec cette guitare que j'ai travaillé en club de vacance et participé aux célèbres "soirées cabaret" des clubs. Rolling Eyes
Encore une fois cette guitare m'a servi a camoufler mon physique à la Michel Blanc" les bronzés" et a parfaire mon éducation sexuelle Smile
avatar
remy

Messages : 3023
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 62
Localisation : 94 et 64

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  ManuBig le Ven 8 Fév - 21:14

Belle histoire, Remy ! Smile
avatar
ManuBig

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  MICHEL WALIGORA le Ven 8 Fév - 21:52

En 1961 avec l'arrivée du twist, du rock et les débuts de Johnny Hallyday, des Chats Sauvages et des Chaussettes Noires. J'ai 11 ans. Cette année là je fabrique ma première guitare. Une planche, grossièrement taillée, piquée à mon père pour la caisse et une autre plus étroite pour le manche. Le tout cloué comme il se doit. Rien que de repenser aux coups de marteau sur les doigts j'ai les yeux qui piquent...
Six clous au bout du "manche", six autres sur la "caisse", du fil de fer tendu entre les deux et roulez jeunesse !
A rebel !


PS : La même année j'échangeais, avec un copain, quelques billes à la récré contre une bague à tête de mort.
La suite vous la connaissez, je rencontre Mick Jagger à la gare de Lens, etc, etc...................
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  ManuBig le Sam 9 Fév - 10:08

MICHEL WALIGORA a écrit:En 1961 avec l'arrivée du twist, du rock et les débuts de Johnny Hallyday, des Chats Sauvages et des Chaussettes Noires. J'ai 11 ans. Cette année là je fabrique ma première guitare. Une planche, grossièrement taillée, piquée à mon père pour la caisse et une autre plus étroite pour le manche. Le tout cloué comme il se doit. Rien que de repenser aux coups de marteau sur les doigts j'ai les yeux qui piquent...
Six clous au bout du "manche", six autres sur la "caisse", du fil de fer tendu entre les deux et roulez jeunesse !
A rebel !


PS : La même année j'échangeais, avec un copain, quelques billes à la récré contre une bague à tête de mort.
La suite vous la connaissez, je rencontre Mick Jagger à la gare de Lens, etc, etc...................

Merci Michel !
Rien que les 2 dernières lignes déjà... I love you
Tu aurais du garder ta toute première guitare... Wink

Bon, allez à mon tour.
Une histoire somme toute assez classique.
Mon père joue de la guitare, j'ai tjs eu sous les yeux sa Favino (père), modèle Macias. On l'a toujours, évidemment...
Et puis quand on est corse, jouer de la guitare, c'est presque une obligation...

J'ai donc tout naturellement voulu en jouer aussi.
Un soir, il rentre à la maison avec une petite classique 3/4, de marque inconnue... (je l'ai toujours !).
J'avais 7 ans, elle a donc 35 ans aujourd'hui...

La suite : des cours dans une maison de quartier à Marseille avec un professeur génial, Michel Melchionne.
Pdt 4 années, mais comme je joue d'oreille, j'apprends les accords la 1ère année et ensuite, je vais aux cours juste pour le fun, mais ca ne me sert plus à grand chose.
Mon 1er grand souvenir : dès la 1ère année, il me fait monter sur scène avec lui ! J'entends encore les commentaires étonnés du public "mais il est tout petit !!!".
Aujourd'hui encore, j'adore jouer ses chansons. Dernièrement, il a sorti un CD de chansons pour enfants, et ma fille de 18 mois les adore... Smile

Pour faire court, je passe ensuite à une Yamaha classique plus confortable et de meilleure qualité (que je possède tjs, elle aussi !).
Et à 18 ans, mon père m'offre ma 1ère vraie folk, une Ovation Elite. Je suis fou de joie !
Les autres, je me les paierai moi même...

Niveau influences, très simple : à 13/14 ans, un ami de vacances, en Corse, me fait écouter les Stones sur un magnéto K7, et notamment Jumpin' Jack Flash. Dépucelage musical instantané...
Très vite, mon père me trouve une vieille strat Japan blanche (pareil, elle est dans mon salon !), j'enlève le mi grave et joue en open sur les K7 des Stones, qui sont et resteront à jamais mon groupe référence.
Tout ce que je joue aujourd'hui (tous les plans, les solos, etc...), je l'ai piqué à Keith Richards, mon maitre.
Voilà, à vous pour la suite ! Smile
avatar
ManuBig

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  MICHEL WALIGORA le Sam 9 Fév - 15:50

Mr-OM28V a écrit:J'ai une hygiène de vie rigoureuse . Je ne fume pas . Je ne bois pas . Je pratique une heure trente d'exercices physique chaque matin de bonne heure , (sauf le dimanche) . J'ai une diététique sévère . Depuis toujours j'ai observé une vie saine et me suis tenu à l'écart de toutes choses inutiles (et dangereuses) .

Ca me fait penser à l'histoire du type qui demande à son médecin :

- Docteur, si je fume pas, ne bois pas d'alcool et fais attention à ce que je mange est ce que je vivrais plus longtemps ?

- C'est fort possible mais ça va être moins marrant.



Pour ce qui est du sport je repense souvent à ce malheureux qui faisait du vélo en sous bois et qui a été assassiné avec cette famille Anglaise près d'Annecy l'année dernière. Et ben, si il n'avait pas pratiqué cette discipline, à l'heure qu'il est il serrait encore vivant.
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  Patrist le Sam 9 Fév - 17:47

Personnellement je fume, je bois (je crache et je pète) et pour me faire courir il faut que quelqu'un de très méchant et très fort me coure après.

Et que m'importe de vivre centenaire si je dois me priver de tout.

Je crois que je suis un peu hors sujet la....

Patrice.

Patrist

Messages : 106
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 65
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  remy le Sam 9 Fév - 17:59

oui Smile surtout que tu n'a toujours pas participé au post d' Emmanuel et à sa curiosité clown


Dernière édition par remy le Sam 9 Fév - 18:45, édité 1 fois
avatar
remy

Messages : 3023
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 62
Localisation : 94 et 64

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  MICHEL WALIGORA le Sam 9 Fév - 18:24

Patrist a écrit:Personnellement je fume, je bois (je crache et je pète) et pour me faire courir il faut que quelqu'un de très méchant et très fort me coure après.
Patrice.

Laughing Laughing Laughing

C'est comme ça que je t'aime !
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  MICHEL WALIGORA le Sam 9 Fév - 18:28

remy a écrit:oui Smile surtout que tu n'a toujours pas participer au post d' Emmanuel et à sa curiosité clown


On ne peut pas écrire bourré, le cul en l'air et le clavier couvert de glaviots ! Laughing
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  Patrist le Sam 9 Fév - 19:09

MICHEL WALIGORA a écrit:
remy a écrit:oui Smile surtout que tu n'a toujours pas participer au post d' Emmanuel et à sa curiosité clown


On ne peut pas écrire bourré, le cul en l'air et le clavier couvert de glaviots ! Laughing

Pour qui il me ferait passer...

J'ai un très beau crachoir en cuivre poli, à portée, copie exacte de celui de Rio Bravo et fait par un chaudronnier qualifié. Non mais!!

Et je n'ai toujours pas participé au post d'Emmanuel. Vraiment désolé. Je suis peut-être trop pudique pour ça....

Patrice.

Patrist

Messages : 106
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 65
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  MICHEL WALIGORA le Sam 9 Fév - 19:30

Patrist a écrit:
Et je n'ai toujours pas participé au post d'Emmanuel. Vraiment désolé. Je suis peut-être trop pudique pour ça....
Patrice.

avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  nano le Lun 11 Fév - 10:51

Marrant, je n'ai pas tout-à-fait la même approche vis-à-vis du sport, du tabac et de l'alcool.
J'accepte de ne pas pouvoir suivre parce que je n'ai pas un niveau technique suffisant, mais j'ai beaucoup plus de mal à accepter de renoncer à des sorties montagne ou VTT ou autre parce que je n'ai pas assez la caisse physiquement. C'est là que ma frustration est intense, C'est là que je me sens privé de ce qui me fait rêver. Me priver de fumer ou de boire de l'alcool, aucun problème, surtout pour le tabac d'ailleurs. Et en fait ça ne me prive pas. Au resto je goûte le vin et je suis capable de l'apprécier, mais pas plus. Quant à la bière, elle n'est pas chez moi associée au côté festif, mais beaucoup plus au côté pauvre gars piégé par l'alcool et le tabac. Ceci dit je ne suis plus ayatolla... J'entend souvent dire "je m'en fout de vivre vieux", y compris par des patrons de cancéro. Mais en fait, en accumulant les erreurs et les impasses, on est simplement vieux 10 ou 20 ans plus tôt. Et ce n'est pas dans ces domaines que je prend mon pied. Des risques, je pense qu'il faut en prendre pour être heureux, mais pour des trucs qui me font rêver et qui me portent tout le long de l'année.

nano

Messages : 1477
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 62
Localisation : Saint Julien Les Metz

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  quentinjazz le Lun 11 Fév - 11:52

nano a écrit: Quant à la bière, elle n'est pas chez moi associée au côté festif, mais beaucoup plus au côté pauvre gars piégé par l'alcool et le tabac. .

Le ch'ti que je suis ne s'en remettra pas.. RIP!
Very Happy

quentinjazz

Messages : 742
Date d'inscription : 06/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  MICHEL WALIGORA le Lun 11 Fév - 14:17

Vingdjousses !
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  keriti le Lun 11 Fév - 14:44

Moi, c'est Brassens! Very Happy
À la maison il y avait une guitare, mais bon... Ado quelques accords, mais bon... En revanche j'écoutais énormément de musique. Le père d'un pote bossait chez Pathé, il ramenait toutes les nouveautés du moment, nous donnait des places de concerts... Bref, je me suis vraiment régalé, pour ne pas dire 'gavé'. En revanche la guitare c'était toujours quelques accords en haut du manche pour chanter du Brassens et basta.
Et puis il y a 5-6 ans maintenant, va savoir pourquoi, je découvre le country-blues, le rag, les Blind Blake, Big Bill Broonzy, MJH...et je me suis dit: Je veux jouer ça. Depuis je bosse dès que je peux, je cours les stages, je suis cramponné à 'You-Tube', bref, je m'offre une deuxième jeunesse avec une musique de centenaire, et j'ai bien l'intention que ça dure... Laughing !
Laurent .

keriti

Messages : 876
Date d'inscription : 30/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/laurentgaillard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  Patrist le Lun 11 Fév - 18:11

Nano,

Chacun fait de sa vie ce qui lui plait, tant qu'il ne fait de tort à personne. C'est une des rares libertés qu'il nous reste.

Tu n'aimes ni le vin ni la bière. C'est ton droit ( j'allais écrire tant pis pour toi).

Mais "tu n'as toujours pas participé au post d' Emmanuel et à sa curiosité" .

Patrice.

Patrist

Messages : 106
Date d'inscription : 19/09/2012
Age : 65
Localisation : Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment est née votre passion ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum