Le français, voix plate ??

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  lukou le Ven 4 Oct - 20:37

franck83 a écrit:
Coriolan92 a écrit:Philippe est le plus philosophe des guitaristes gauchers du finistère sud ...
+1
Doit-on en déduire qu'il faille découvrir celui du finistère nord?scratch elephant 

lukou

Messages : 1277
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 47
Localisation : Canada: -30 l'hiver, +30 l'été

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  Invité le Ven 4 Oct - 20:50

je sais si le français a la voix plate mais page précédente, il y en a un bouche cousue...^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  franck83 le Ven 4 Oct - 21:44

remy a écrit:

j'aimerai bien pouvoir chanter comme cela , j'adore ( et même pas honte)  tongue



+1

franck83

Messages : 1979
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 71
Localisation : TOULON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  keriti le Ven 4 Oct - 23:02

philippe al a écrit:

Un beau texte ce n’est pas obligatoirement de grandes envolés lyriques ; de simples mots souvent suffisent pour toucher les gens qui les écoutent.

N’a-t-on pas juste besoin d’être touché par un thème bien développé pour trouver le texte beau ?
Les beaux textes sont très très rarement de grandes envolées lyriques: N'est pas Hugo ou Lamartine qui veux. Quand j'écoute 'pensées des morts' (texte du père  Alphonse, musique de Brassens), c'est un chef-d'oeuvre du romantisme qui m'est offert (sur une musique d'une mélancolie jamais larmoyante.)  Je goûte alors au meilleur des deux mondes: Un texte sublime, sur une musique qui le sert magnifiquement. 
Il y a d' excellents auteurs de nos jours  (il y en a toujours eu): Alain Leprest (récemment décédé), Bernard Joyet (un des anciens parolier de Juliette). 
Dans un style totalement différent, Gotainer à écrits des trouvailles (je pense à son polochon blues)
Qui a entendu parler de Bernard Dimey? Il est mort juste avant Brassens. Ses recueils de poésies sont lumineux. En fait, vous le connaissez tous: 'Syracus', 'mon truc en plume', 'mémère', c'est lui. Mais ça, c'est la partie cachée de l'Iceberg. Ce qui lui a permis de bouffer. Il a écrit merveilles sur merveilles, et la plus part du temps, c'est bidonnant:
Voici un extrait du 'zoo'

'Le chimpanzé se gratte, il a déjà douze ans
Il en a plein le cul de voir passer des hommes
Qui lui font des sourires, des grimaces en passant
Pas plus singes que lui, mais vraiment c'est tout comme'

Du 'lyrique?'

'il m'arrive parfois, rien qu'à te regarder
De franchir d'un seul coup la muraille de Chine,
Sauter trois océans, sans quitter mon quartier
ce que je ne vois pas d'ailleurs, je le devine
L'aventure se réveille à l'odeur de ta peau
Au milieu de ton lit je trouve des navires
Le vent dans tes cheveux fait claquer les drapeaux
Et quand l'amour fleurit, je n'ai plus rien à dire.

'Bernard Dimey, 'L'aventure' 

Je rejoins Pierre sur le fait que la plupart des textes de nos 'chanteurs' sont indigents. Peu font preuve de style, d'originalité. Je préfère mille fois un 'C'est la ouate' ou un 'banana split' à une  'Petite Marie', véritable cliché de sensiblerie racoleuse! Désolé, j'assume Very Happy 

Laurent.


Dernière édition par keriti le Sam 5 Oct - 8:23, édité 1 fois

keriti

Messages : 876
Date d'inscription : 30/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/laurentgaillard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  MICHEL WALIGORA le Sam 5 Oct - 8:03

Guillou Pierre a écrit:Chantée par jaunie : Ya ya twist  ( 1961 )

Je l'ai connue là là en twistant le ya ya  ah ah ah ah ah ah
Comprenez-vous pourquoi je reviens toujours là  ah ah ah ah ah ah
Si-i mon coeur gémit c'est qu'elle est partie depuis  ah ah ah ah ah ah     ( authentique !!! )
Mon coeur est bien là là et il restera là  ah ah ah ah ah ah

Evidemment vous aurez compris que les paroles sont de Moustaki aidé de Richepin et de Verlaine.
Voilà comment en France on devient milliardaire du disque et que l'on peut demander la nationalité belge pour bien profiter de la connerie de ses concitoyens.J'en profite pour remercier les grands philanthropes et artistes français : Delon, Depardioff, Clavier.
Il faudrait un peu s'indigner de temps en temps pour tenter de relever le niveau. En fait dans les sixties, en France le niveau rock des chanteurs était dans le sous-sol, les carences du rock français étaient liées au plagiat systématique et au passage sur scène de mecs pas capable d'enchainer à l'époque plus de trois accords. Je me souviens de mon copain Raymond qui sur ses cordes nylon jouait des airs des "chats sauvages" et des "chaussettes noires" et qui me paraissait nettement supérieur aux guitaristes accompagnant des "professionnels". S'en vinrent alors des zigues comme Dutronc et Polnareff, qui ont commencé à relever le niveau. Malheureusement si le niveau technique n'a cessé d'évoluer, la pauvreté des thèmes et des textes sont loin d'être rares. Heureusement que chaque époque a ses exceptions et même que certaines ont un effet "tâche d'huile". On n'est pas forcément mal barrés, mais bon : des ya ya twist il y en aura encore et toujours. Merde à la médiocrité. Ou es-tu l'ami Claude Nougaro ? tu n'aurais, toi non plus, dû jamais partir, et dire qu'un immense comme toi s'est fait virer de sa maison de disques, comment voulez-vous que je demeure sympathique ? N'oubliez pas que toutes les tâches occupent le paysage médiatique et cela m'est insupportable, on peut bénéficier d'une des plus importantes inventions de ce siècle ( TV ) pour se trouver pratiquement systématiquement frustré. Faut-il en conclure par un éclat de rire suite à une écoute de Lapointe, Vian, Brassens, Brel, Nougaro, Renaud ? je pense que oui, finalement, car sans les taches, eux n'auraient pas écrit grand chose.
keriti a écrit:
philippe al a écrit:

Un beau texte ce n’est pas obligatoirement de grandes envolés lyriques ; de simples mots souvent suffisent pour toucher les gens qui les écoutent.

N’a-t-on pas juste besoin d’être touché par un thème bien développé pour trouver le texte beau ?
Les beaux textes sont très très rarement de grandes envolées lyriques: N'est pas Hugo ou Lamartine qui veux. Quand j'écoute 'pensées des morts' (texte du père  Alphonse, musique de Brassens), c'est un chef-d'oeuvre du romantisme qui m'est offert (sur une musique d'une mélancolie jamais larmoyante.)  Je goûte alors au meilleur des deux mondes: Un texte sublime, sur une musique qui le sert magnifiquement. 
Il y a d' excellents auteurs de nos jours  (il y en a toujours eu): Alain Leprest (récemment décédé), Bernard Joyet (un des anciens parolier de Juliette). 
Dans un style totalement différent, Gotainer à écrits des trouvailles (je pense à son polochon blues)
Qui a entendu parler de Bernard Dimey? Il est mort juste avant Brassens. Ces recueils de poésies sont lumineux. En fait, vous le connaissez tous: 'Syracus', 'mon truc en plume', 'mémère', c'est lui. Mais ça, c'est la partie cachée de l'Iceberg. Ce qui lui a permis de bouffer. Il a écrit merveilles sur merveilles, et la plus part du temps, c'est bidonnant:
Voici un extrait du 'zoo'

'Le chimpanzé se gratte, il a déjà douze ans
Il en a plein le cul de voir passer des hommes
Qui lui font des sourires, des grimaces en passants
Pas plus singes que lui, mais vraiment c'est tout comme'

Du 'lyrique?'

'il m'arrive parfois, rien qu'à te regarder
De franchir d'un seul coup la muraille de Chine,
Sauter trois océans, sans quitter mon quartier
ce que je ne vois pas d'ailleurs, je le devine
L'aventure se réveille à l'odeur de ta peau
Au milieu de ton lit je trouve des navires
Le vent dans tes cheveux fait claquer les drapeaux
Et quand l'amour fleurit, je n'ai plus rien à dire.

'Bernard Dimey, 'L'aventure' 

Je rejoins Pierre sur le fait que la plupart des textes de nos 'chanteurs' sont indigents. Peu font preuve de style, d'originalité. Je préfère mille fois un 'C'est la ouate' ou un 'banana split' à une  'Petite Marie', véritable cliché de sensiblerie racoleuse! Désolé, j'assume Very Happy 

Laurent.
Je souscrit totalement à vos propos.

Quand je lis Y.Duteil et Goldman "poètes" je suis secoué d'un rire intérieur douloureux. Quant à Cabrel je le laisse parler aux cailloux entre deux croisières sur son yacht privé.
Nous passéistes ??? les pseudo directeurs artistiques Français n'ont ils rien de mieux à faire que de déterrer les morts et de produire une énième tournée de Leforestier chante Brassens ? Si ça continue Bertignac va chanter Tino Rossi.

Pierre Guillou, malgré ses propos parfois abrupts, a au moins le mérite de ne pas pratiquer la langue de bois !

Pour finir je vous dirais que Brassens m'a toujours fait chier et que je n'ai jamais aimé les Beatles.
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  keriti le Sam 5 Oct - 8:53

MICHEL WALIGORA a écrit:
Quand je lis Y.Duteil et Goldman "poètes" je suis secoué d'un rire intérieur douloureux. Quant à Cabrel je le laisse parler aux cailloux entre deux croisières sur son yacht privé.

Effectivement, ça fait mal!

Nous passéistes ??? N'aurions nous rien de mieux à faire en France que de déterrer les morts et de produire une énième tournée de Leforestier chante Brassens ? Si ça continue Bertignac va chanter Tino Rossi.

Pas grave Michel, on reprendra deux fois des moules Wink 

Pierre Guillou, malgré ses propos parfois abrupts, a au moins le mérite de ne pas pratiquer la langue de bois !

Il y a de saines colères à piquer, et des gueulantes qui méritent d'être poussées.

Pour finir je vous dirais que Brassens m'a toujours fait chier et que je n'ai jamais aimé les Beatles.

Voilà ce qui' s'appelle assumer Very Happy (j'aime voir une vielle carne anarchiste bouffer de la vache sacrée! Wink )  Mais un jour on va s'assoir autour d'une bonne bouteille Michel, et je te citerai quelques vers du père Georges pendant qu'on en sifflera quelques uns! Si Gotlib squattait (et tous les soirs) le premier rang à Bobino pour venir l'écouter, et que  Desproges l'adorait, ça n'est pas pour des quetsches!
 

keriti

Messages : 876
Date d'inscription : 30/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/laurentgaillard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  philippe al le Sam 5 Oct - 9:35

philippe al a écrit:
Il y a quand même de « jolis » textes français,
écrient par différentes personnes : V. Sanson, Y. Duteil, même Goldman et nombreux autres en ont fait
il ne me semble pas avoir écrit "Poète" ?

il sera impossible de mettre tout le monde d'accord ; les goûts et les couleurs....
chacun sera touché par quelque chose en fonction de son parcours, ses idées, et autres


philippe al

Messages : 595
Date d'inscription : 31/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/philippeall?feature=mhee#p/u

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  MICHEL WALIGORA le Sam 5 Oct - 9:38

J'ai volontairement mis "Poète" entre guillemets. Wink 
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  didier13 le Sam 5 Oct - 9:45

MICHEL WALIGORA a écrit:

Quand je lis Y.Duteil et Goldman "poètes" je suis secoué d'un rire intérieur douloureux. Quant à Cabrel je le laisse parler aux cailloux entre deux croisières sur son yacht privé.
Nous passéistes ??? les pseudo directeurs artistiques Français n'ont ils rien de mieux à faire que de déterrer les morts et de produire une énième tournée de Leforestier chante Brassens ? Si ça continue Bertignac va chanter Tino Rossi.

Pierre Guillou, malgré ses propos parfois abrupts, a au moins le mérite de ne pas pratiquer la langue de bois !

Pour finir je vous dirais que Brassens m'a toujours fait chier et que je n'ai jamais aimé les Beatles.
Pour moi je ne vais pas définir forcément en bon ou en mauvais musicien ou parolier .... de ne pas aimer un musicien ne remets pas forcément en cause sa qualité ! par exemple si Brassens fait chier MW , ce qui est un peu mon cas , même si j'ai bcp chanté et joué Brassens à mes débuts de la guitare , je me suis vraiment nourri de ses paroles , mais à quelques exceptions près , sa musique est devenue pour moi aussi " chiante " , ce que je ressens pour beaucoup de ces grands chanteurs français où la musique est juste un support à une formidable poésie , mais musicalement ça me lasse très vite ... c'est souvent le contraire dans la musique anglo saxonne où le texte est juste un support à la musique ... à chacun ses univers musicaux qui nous touchent , ils ne sont pas forcément meilleurs que les autres ...
Moi aussi ( je n'ai pas d'exemples à donner qui me vienne à l'esprit ) je peux apprécier ça ou là certaines chansons de variétés qui n'ont pas grande valeur ... pour au moins que ce soit bien chanté et bien joué ! quand j'entends certains comme Vincent DELERM chanter ça me donne vraiment pas envie d'écouter ses textes , le minimum c'est de savoir chanter !
avatar
didier13

Messages : 1186
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 60
Localisation : Aix en Provence

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/chichiponpon13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  Sergio le Sam 5 Oct - 9:49

Mollo les mecs, on parle de chanson ici, pour la poésie faut aller voir Baudelaire, Verlaine & Co. Tout un tas de gars écrivent (ou écrivaient ) bien et pondent (aient) des chansons sympa, émouvantes, spirituelles ou simplement bien foutues mais de grâce prenons les pour ce qu'elles sont et pas de la poésie pure.

Si on prend le trio mythique Brel-Brassens-Férré, au risque de vous décevoir mais très peu de leur chansons me touchent alors que certain d'entre vous doivent en être raides dingues. Je sais bien que vous risquez de me prendre pour un abruti surtout quand je vous dirai qu'il m'arrive d'être en apnée quand j'écoute du Robert Jonhson.

Maintenant il existe quand même des Frenchies qui font des choses plutôt bien ficelées, Bashung me vient à l'idée mais il y en a d'autres sûrement. Il ne faut diaboliser ni dans un sens ni dans l'autre, simplement ne pas prendre des vessies pour des lanternes ...Ugh, j'ai dit.
avatar
Sergio

Messages : 873
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 64
Localisation : Pays Basque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cher sergio

Message  Invité le Sam 5 Oct - 14:13

Sergio a écrit:Mollo les mecs, on parle de chanson ici, pour la poésie faut aller voir Baudelaire, Verlaine & Co. Tout un tas de gars écrivent (ou écrivaient ) bien et pondent (aient) des chansons sympa, émouvantes, spirituelles ou simplement bien foutues mais de grâce prenons les pour ce qu'elles sont et pas de la poésie pure.

Si on prend le trio mythique Brel-Brassens-Férré, au risque de vous décevoir mais très peu de leur chansons me touchent alors que certain d'entre vous doivent en être raides dingues. Je sais bien que vous risquez de me prendre pour un abruti surtout quand je vous dirai qu'il m'arrive d'être en apnée quand j'écoute du Robert Jonhson.

Maintenant il existe quand même des Frenchies qui font des choses plutôt bien ficelées, Bashung me vient à l'idée mais il y en a d'autres sûrement. Il ne faut diaboliser ni dans un sens ni dans l'autre, simplement ne pas prendre des vessies pour des lanternes ...Ugh, j'ai dit.
Je te signale que tout est lié ! sans les sentiments et dérives Mozart n'est bon qu'à faire la lessive, c'est comme le style en littérature : il ne veut rien dire mais n'en n'est pas moins un élément fusionnel extrêmement important. Le seul GROS ! mea-culpa que je fais c'est d'avoir dit ( une fois bêtement ) à Corolian et Lukou qu'ils étaient snobs ! Ben non évidemment ! ils ont acheté une gratte à la hauteur de leur niveau technique, moi si je puis me permettre de me payer une Cheval ou une Huss & Dalton je n'ai pas le niveau technique requis, donc j'aurais l'air du jeune gars qui roule en jaguar type E avec un A au cul. Je leur fais mes humbles excuses ( je serais heureux qu'ils les acceptent ) car Fejoz Cheval et consorts çà doit être bolide. Je respecte Waligora car il a de l'humour et qu'il est sincère. Je maintiens pour tout le reste : Telephone m'emmerde, de même que Cabrel m'emmerde, Duteil ? C'est peut être lui le plus faux-derche que j'aie jamais vu et il est cucul la praline comme c'est pas possible ! Sine avait raison d'insulter un certain F Pagny chantant Brel, en lui lançant : "sales type ! vous en êtes là ! alors je vous préviens si vous touchez à mon Brassens je sors mon calibre" et il avait raison. Tu vois Sergio aimer Brel Brassens et Ferré n'est pas du passéisme, Bashung non plus d'ailleurs ( Sanseverino est très bien aussi ) et encore une fois : chaque époque possède ses grands artistes et surtout ses taches. Duteil en est une de tache et pas une petite. Notre ami Sciortino parle du malaise de la presse ( les annonceurs qui ôtent aux journalistes compétents leur sincérité entre autres  ) la chanson en est là aussi : maintenant on prône le cahier des charges des chansons devant plaire, gnan gnan, politiquement correcte et prête à passer chez Drucker et cela à terme c'est le cimetière. Brassens ne saluait jamais son public et quand il posait le pied sur le tabouret avant de chanter il avait l'air de nous dire : "A nous maintenant, bande de cons", c'était sa manière de nous mettre en exergue sa façon ( indirecte ) de nous respecter ( "Vous aviez deviné j'espère !" chantait-il ) je l'ai déjà dit : un grand artiste est honnête et seulement cela. "A l'encre de tes yeux" c'est de la poésie à 0,25 euro et encore ! réveillez-vous les gars, réveillez-vous !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  MICHEL WALIGORA le Sam 5 Oct - 14:22

keriti a écrit:j'aime voir une vielle carne anarchiste bouffer de la vache sacrée!
Laughing 
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  MICHEL WALIGORA le Sam 5 Oct - 14:26

Guillou Pierre a écrit:
Sergio a écrit:Mollo les mecs, on parle de chanson ici, pour la poésie faut aller voir Baudelaire, Verlaine & Co. Tout un tas de gars écrivent (ou écrivaient ) bien et pondent (aient) des chansons sympa, émouvantes, spirituelles ou simplement bien foutues mais de grâce prenons les pour ce qu'elles sont et pas de la poésie pure.

Si on prend le trio mythique Brel-Brassens-Férré, au risque de vous décevoir mais très peu de leur chansons me touchent alors que certain d'entre vous doivent en être raides dingues. Je sais bien que vous risquez de me prendre pour un abruti surtout quand je vous dirai qu'il m'arrive d'être en apnée quand j'écoute du Robert Jonhson.

Maintenant il existe quand même des Frenchies qui font des choses plutôt bien ficelées, Bashung me vient à l'idée mais il y en a d'autres sûrement. Il ne faut diaboliser ni dans un sens ni dans l'autre, simplement ne pas prendre des vessies pour des lanternes ...Ugh, j'ai dit.
Je te signale que tout est lié ! sans les sentiments et dérives Mozart n'est bon qu'à faire la lessive, c'est comme le style en littérature : il ne veut rien dire mais n'en n'est pas moins un élément fusionnel extrêmement important. Le seul GROS ! mea-culpa que je fais c'est d'avoir dit ( une fois bêtement ) à Corolian et Lukou qu'ils étaient snobs ! Ben non évidemment ! ils ont acheté une gratte à la hauteur de leur niveau technique, moi si je puis me permettre de me payer une Cheval ou une Huss & Dalton je n'ai pas le niveau technique requis, donc j'aurais l'air du jeune gars qui roule en jaguar type E avec un A au cul. Je leur fais mes humbles excuses ( je serais heureux qu'ils les acceptent ) car Fejoz Cheval et consorts çà doit être bolide. Je respecte Waligora car il a de l'humour et qu'il est sincère. Je maintiens pour tout le reste : Telephone m'emmerde, de même que Cabrel m'emmerde, Duteil ? C'est peut être lui le plus faux-derche que j'aie jamais vu et il est cucul la praline comme c'est pas possible ! Sine avait raison d'insulter un certain F Pagny chantant Brel, en lui lançant : "sales type ! vous en êtes là ! alors je vous préviens si vous touchez à mon Brassens je sors mon calibre" et il avait raison. Tu vois Sergio aimer Brel Brassens et Ferré n'est pas du passéisme, Bashung non plus d'ailleurs ( Sanseverino est très bien aussi ) et encore une fois : chaque époque possède ses grands artistes et surtout ses taches. Duteil en est une de tache et pas une petite. Notre ami Sciortino parle du malaise de la presse ( les annonceurs qui ôtent aux journalistes compétents leur sincérité entre autres  ) la chanson en est là aussi : maintenant on prône le cahier des charges des chansons devant plaire, gnan gnan, politiquement correcte et prête à passer chez Drucker et cela à terme c'est le cimetière. Brassens ne saluait jamais son public et quand il posait le pied sur le tabouret avant de chanter il avait l'air de nous dire : "A nous maintenant, bande de cons", c'était sa manière de nous mettre en exergue sa façon ( indirecte ) de nous respecter ( "Vous aviez deviné j'espère !" chantait-il ) je l'ai déjà dit : un grand artiste est honnête et seulement cela. "A l'encre de tes yeux" c'est de la poésie à 0,25 euro et encore ! réveillez-vous les gars, réveillez-vous !
+ 1

Indignons nous bordel ! Twisted Evil
avatar
MICHEL WALIGORA

Messages : 3712
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Au fond de la classe près du radiateur

Voir le profil de l'utilisateur http://home.nordnet.fr/~michel.waligora/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  Sergio le Sam 5 Oct - 14:57

Guillou Pierre a écrit:
Je te signale que tout est lié ! sans les sentiments et dérives Mozart n'est bon qu'à faire la lessive, c'est comme le style en littérature : il ne veut rien dire mais n'en n'est pas moins un élément fusionnel extrêmement important. Le seul GROS ! mea-culpa que je fais c'est d'avoir dit ( une fois bêtement ) à Corolian et Lukou qu'ils étaient snobs ! Ben non évidemment ! ils ont acheté une gratte à la hauteur de leur niveau technique, moi si je puis me permettre de me payer une Cheval ou une Huss & Dalton je n'ai pas le niveau technique requis, donc j'aurais l'air du jeune gars qui roule en jaguar type E avec un A au cul. Je leur fais mes humbles excuses ( je serais heureux qu'ils les acceptent ) car Fejoz Cheval et consorts çà doit être bolide. Je respecte Waligora car il a de l'humour et qu'il est sincère. Je maintiens pour tout le reste : Telephone m'emmerde, de même que Cabrel m'emmerde, Duteil ? C'est peut être lui le plus faux-derche que j'aie jamais vu et il est cucul la praline comme c'est pas possible ! Sine avait raison d'insulter un certain F Pagny chantant Brel, en lui lançant : "sales type ! vous en êtes là ! alors je vous préviens si vous touchez à mon Brassens je sors mon calibre" et il avait raison. Tu vois Sergio aimer Brel Brassens et Ferré n'est pas du passéisme, Bashung non plus d'ailleurs ( Sanseverino est très bien aussi ) et encore une fois : chaque époque possède ses grands artistes et surtout ses taches. Duteil en est une de tache et pas une petite. Notre ami Sciortino parle du malaise de la presse ( les annonceurs qui ôtent aux journalistes compétents leur sincérité entre autres  ) la chanson en est là aussi : maintenant on prône le cahier des charges des chansons devant plaire, gnan gnan, politiquement correcte et prête à passer chez Drucker et cela à terme c'est le cimetière. Brassens ne saluait jamais son public et quand il posait le pied sur le tabouret avant de chanter il avait l'air de nous dire : "A nous maintenant, bande de cons", c'était sa manière de nous mettre en exergue sa façon ( indirecte ) de nous respecter ( "Vous aviez deviné j'espère !" chantait-il ) je l'ai déjà dit : un grand artiste est honnête et seulement cela. "A l'encre de tes yeux" c'est de la poésie à 0,25 euro et encore ! réveillez-vous les gars, réveillez-vous !
C'est pas un peu nébuleux ton propos ??? ou alors je suis certainement très con.
avatar
Sergio

Messages : 873
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 64
Localisation : Pays Basque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  molomonga le Sam 5 Oct - 15:04

Guillou Pierre a écrit:, moi si je puis me permettre de me payer une Cheval ou une Huss & Dalton je n'ai pas le niveau technique requis, donc j'aurais l'air du jeune gars qui roule en jaguar type E avec un A au cul.
Là pas d'accord, si tu peux t'acheter une guitare de luthier, c'est dans ce monde qu'il faut le faire !!
Pas de niveau requis pour une guitare d'exception...mais tu peux toujours lui coller un A sur la table, histoire de déculpabiliser...
avatar
molomonga

Messages : 457
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 47
Localisation : Provence

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

D'accord avec toi

Message  Invité le Sam 5 Oct - 15:16

Sergio a écrit:
Guillou Pierre a écrit:
Je te signale que tout est lié ! sans les sentiments et dérives Mozart n'est bon qu'à faire la lessive, c'est comme le style en littérature : il ne veut rien dire mais n'en n'est pas moins un élément fusionnel extrêmement important. Le seul GROS ! mea-culpa que je fais c'est d'avoir dit ( une fois bêtement ) à Corolian et Lukou qu'ils étaient snobs ! Ben non évidemment ! ils ont acheté une gratte à la hauteur de leur niveau technique, moi si je puis me permettre de me payer une Cheval ou une Huss & Dalton je n'ai pas le niveau technique requis, donc j'aurais l'air du jeune gars qui roule en jaguar type E avec un A au cul. Je leur fais mes humbles excuses ( je serais heureux qu'ils les acceptent ) car Fejoz Cheval et consorts çà doit être bolide. Je respecte Waligora car il a de l'humour et qu'il est sincère. Je maintiens pour tout le reste : Telephone m'emmerde, de même que Cabrel m'emmerde, Duteil ? C'est peut être lui le plus faux-derche que j'aie jamais vu et il est cucul la praline comme c'est pas possible ! Sine avait raison d'insulter un certain F Pagny chantant Brel, en lui lançant : "sales type ! vous en êtes là ! alors je vous préviens si vous touchez à mon Brassens je sors mon calibre" et il avait raison. Tu vois Sergio aimer Brel Brassens et Ferré n'est pas du passéisme, Bashung non plus d'ailleurs ( Sanseverino est très bien aussi ) et encore une fois : chaque époque possède ses grands artistes et surtout ses taches. Duteil en est une de tache et pas une petite. Notre ami Sciortino parle du malaise de la presse ( les annonceurs qui ôtent aux journalistes compétents leur sincérité entre autres  ) la chanson en est là aussi : maintenant on prône le cahier des charges des chansons devant plaire, gnan gnan, politiquement correcte et prête à passer chez Drucker et cela à terme c'est le cimetière. Brassens ne saluait jamais son public et quand il posait le pied sur le tabouret avant de chanter il avait l'air de nous dire : "A nous maintenant, bande de cons", c'était sa manière de nous mettre en exergue sa façon ( indirecte ) de nous respecter ( "Vous aviez deviné j'espère !" chantait-il ) je l'ai déjà dit : un grand artiste est honnête et seulement cela. "A l'encre de tes yeux" c'est de la poésie à 0,25 euro et encore ! réveillez-vous les gars, réveillez-vous !
C'est pas un peu nébuleux ton propos ??? ou alors je suis certainement très con.
Cela est un peu fouillis en effet, je l'admets mais bon un bon texte est un bon texte un bon thème est un bon thème et c'est tellement nécessaire. La poésie se chante très bien tu sais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  Sergio le Sam 5 Oct - 15:27

Guillou Pierre a écrit:
........ La poésie se chante très bien tu sais.
T'as gagné, t'es trop fort pour moi. Paradoxalement ce dialogue de sourd me casse les oreilles...... Adieu monde cruel.
avatar
Sergio

Messages : 873
Date d'inscription : 14/05/2010
Age : 64
Localisation : Pays Basque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi

Message  Invité le Sam 5 Oct - 15:36

Sergio a écrit:
Guillou Pierre a écrit:
........ La poésie se chante très bien tu sais.
T'as gagné, t'es trop fort pour moi. Paradoxalement ce dialogue de sourd me casse les oreilles...... Adieu monde cruel.
Pourquoi le prends-tu ainsi ? on ne fait que discuter, là ! je ne comprends pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  philippe al le Sam 5 Oct - 15:38

Sergio a écrit:
T'as gagné, t'es trop fort pour moi. Paradoxalement ce dialogue de sourd me casse les oreilles...... Adieu monde cruel.
je vois une lueur de lucidité qui réapparaît
je ne l'avais pas formulé comme ça, mais on se rejoint ... un syndrome gaucher sûrement...

philippe al

Messages : 595
Date d'inscription : 31/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/philippeall?feature=mhee#p/u

Revenir en haut Aller en bas

Oui

Message  Invité le Sam 5 Oct - 15:42

molomonga a écrit:
Guillou Pierre a écrit:, moi si je puis me permettre de me payer une Cheval ou une Huss & Dalton je n'ai pas le niveau technique requis, donc j'aurais l'air du jeune gars qui roule en jaguar type E avec un A au cul.
Là pas d'accord, si tu peux t'acheter une guitare de luthier, c'est dans ce monde qu'il faut le faire !!
Pas de niveau requis pour une guitare d'exception...mais tu peux toujours lui coller un A sur la table, histoire de déculpabiliser...
Je vais montrer ton post à ma femme pour la faire changer d'avis ! j'ai 3 guitares que j'aime et que sentimentalement je n'aimerai pas vendre, avec une guitare haut de gamme en plus sans nul doute qu'elles pourriraient dans le grenier, mais bon, je te promets de penser à aller faire un tour chez Monsieur Oudenot à Saint-Brieuc. Putain t'aurais pas dû me dire çà ! maintenant tu m'as réellement perturbé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  franck83 le Sam 5 Oct - 15:54

MICHEL WALIGORA a écrit:
Guillou Pierre a écrit:Chantée par jaunie : Ya ya twist  ( 1961 )

Je l'ai connue là là en twistant le ya ya  ah ah ah ah ah ah
Comprenez-vous pourquoi je reviens toujours là  ah ah ah ah ah ah
Si-i mon coeur gémit c'est qu'elle est partie depuis  ah ah ah ah ah ah     ( authentique !!! )
Mon coeur est bien là là et il restera là  ah ah ah ah ah ah

Evidemment vous aurez compris que les paroles sont de Moustaki aidé de Richepin et de Verlaine.
Voilà comment en France on devient milliardaire du disque et que l'on peut demander la nationalité belge pour bien profiter de la connerie de ses concitoyens.J'en profite pour remercier les grands philanthropes et artistes français : Delon, Depardioff, Clavier.
Il faudrait un peu s'indigner de temps en temps pour tenter de relever le niveau. En fait dans les sixties, en France le niveau rock des chanteurs était dans le sous-sol, les carences du rock français étaient liées au plagiat systématique et au passage sur scène de mecs pas capable d'enchainer à l'époque plus de trois accords. Je me souviens de mon copain Raymond qui sur ses cordes nylon jouait des airs des "chats sauvages" et des "chaussettes noires" et qui me paraissait nettement supérieur aux guitaristes accompagnant des "professionnels". S'en vinrent alors des zigues comme Dutronc et Polnareff, qui ont commencé à relever le niveau. Malheureusement si le niveau technique n'a cessé d'évoluer, la pauvreté des thèmes et des textes sont loin d'être rares. Heureusement que chaque époque a ses exceptions et même que certaines ont un effet "tâche d'huile". On n'est pas forcément mal barrés, mais bon : des ya ya twist il y en aura encore et toujours. Merde à la médiocrité. Ou es-tu l'ami Claude Nougaro ? tu n'aurais, toi non plus, dû jamais partir, et dire qu'un immense comme toi s'est fait virer de sa maison de disques, comment voulez-vous que je demeure sympathique ? N'oubliez pas que toutes les tâches occupent le paysage médiatique et cela m'est insupportable, on peut bénéficier d'une des plus importantes inventions de ce siècle ( TV ) pour se trouver pratiquement systématiquement frustré. Faut-il en conclure par un éclat de rire suite à une écoute de Lapointe, Vian, Brassens, Brel, Nougaro, Renaud ? je pense que oui, finalement, car sans les taches, eux n'auraient pas écrit grand chose.
keriti a écrit:
philippe al a écrit:

Un beau texte ce n’est pas obligatoirement de grandes envolés lyriques ; de simples mots souvent suffisent pour toucher les gens qui les écoutent.

N’a-t-on pas juste besoin d’être touché par un thème bien développé pour trouver le texte beau ?
Les beaux textes sont très très rarement de grandes envolées lyriques: N'est pas Hugo ou Lamartine qui veux. Quand j'écoute 'pensées des morts' (texte du père  Alphonse, musique de Brassens), c'est un chef-d'oeuvre du romantisme qui m'est offert (sur une musique d'une mélancolie jamais larmoyante.)  Je goûte alors au meilleur des deux mondes: Un texte sublime, sur une musique qui le sert magnifiquement. 
Il y a d' excellents auteurs de nos jours  (il y en a toujours eu): Alain Leprest (récemment décédé), Bernard Joyet (un des anciens parolier de Juliette). 
Dans un style totalement différent, Gotainer à écrits des trouvailles (je pense à son polochon blues)
Qui a entendu parler de Bernard Dimey? Il est mort juste avant Brassens. Ces recueils de poésies sont lumineux. En fait, vous le connaissez tous: 'Syracus', 'mon truc en plume', 'mémère', c'est lui. Mais ça, c'est la partie cachée de l'Iceberg. Ce qui lui a permis de bouffer. Il a écrit merveilles sur merveilles, et la plus part du temps, c'est bidonnant:
Voici un extrait du 'zoo'

'Le chimpanzé se gratte, il a déjà douze ans
Il en a plein le cul de voir passer des hommes
Qui lui font des sourires, des grimaces en passants
Pas plus singes que lui, mais vraiment c'est tout comme'

Du 'lyrique?'

'il m'arrive parfois, rien qu'à te regarder
De franchir d'un seul coup la muraille de Chine,
Sauter trois océans, sans quitter mon quartier
ce que je ne vois pas d'ailleurs, je le devine
L'aventure se réveille à l'odeur de ta peau
Au milieu de ton lit je trouve des navires
Le vent dans tes cheveux fait claquer les drapeaux
Et quand l'amour fleurit, je n'ai plus rien à dire.

'Bernard Dimey, 'L'aventure' 

Je rejoins Pierre sur le fait que la plupart des textes de nos 'chanteurs' sont indigents. Peu font preuve de style, d'originalité. Je préfère mille fois un 'C'est la ouate' ou un 'banana split' à une  'Petite Marie', véritable cliché de sensiblerie racoleuse! Désolé, j'assume Very Happy 

Laurent.
Je souscrit totalement à vos propos.

Quand je lis Y.Duteil et Goldman "poètes" je suis secoué d'un rire intérieur douloureux. Quant à Cabrel je le laisse parler aux cailloux entre deux croisières sur son yacht privé.
Nous passéistes ??? les pseudo directeurs artistiques Français n'ont ils rien de mieux à faire que de déterrer les morts et de produire une énième tournée de Leforestier chante Brassens ? Si ça continue Bertignac va chanter Tino Rossi.

Pierre Guillou, malgré ses propos parfois abrupts, a au moins le mérite de ne pas pratiquer la langue de bois !

Pour finir je vous dirais que Brassens m'a toujours fait chier et que je n'ai jamais aimé les Beatles.
Encore +1:D 

franck83

Messages : 1979
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 71
Localisation : TOULON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  remy le Sam 5 Oct - 16:42

Quand j'écoute la compagne de ManuBig chanter en anglais sur des accords de guitare je peux très bien imaginer le charme dégagé sur un texte en Français, cela reste de l'émotion qui transpire . Wink 



Faisons les choses que l'on a envie de faire et non ce que l'on nous dicte, ce qui nous fait plaisir et perso je laisse le mérite aux coureurs de médailles sportives ou militaires, moi je suis un jouissif tongue 
donc mes Fouilleul et ma Féjoz sont de bonnes copines Smile
avatar
remy

Messages : 3028
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 62
Localisation : 94 et 64

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

OK

Message  Invité le Sam 5 Oct - 16:54

philippe al a écrit:C’est le piège du « c’était mieux avant » ou « c’est mieux ailleurs »....


Un beau texte ce n’est pas obligatoirement de grandes envolés lyriques ; de simples mots souvent suffisent pour toucher les gens qui les écoutent.
N’a-t-on pas juste besoin d’être touché par un thème bien développé pour trouver le texte beau ?
Oui c'est juste, mais il y a tant de façons de le dire et, encore une fois, il faut qu'il y aie équilibre entre thème et texte ! on en a déjà débattu. Les chanteurs que nous n'aimions pas avant sont désormais dans l'oubli, ne restent que ceux qui nous ont fait flipper. Pour toi cela sera la même chose. Une chanson peut être elle aussi oeuvre d'art. Il est vrai que parler chanson est terrain plus scabreux que de parler cordes ou accessoires de guitare ou on expose seulement notre expérience, mais bon c'est vrai que parler de ses gouts peut amener à parler également de ses aversions. Je ne pense pas avoir le monopole du bon gout, loin de là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  franck83 le Sam 5 Oct - 18:55

"......Je ne pense pas avoir le monopole du bon gout, loin de là...."

Merci ! Et c'est déjà beaucoup de l'avoir écrit.
Chacun d'entre-nous devrait sans cesse y penser.

Ainsi , ce forum pourra conserver ce qu'il a de meilleurs : la qualité de ce qui y est écrit. Sans parti pris.
C'est la raison de ma modeste participation. Wink

franck83

Messages : 1979
Date d'inscription : 12/10/2010
Age : 71
Localisation : TOULON

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  ManuBig le Sam 5 Oct - 18:56

remy a écrit:Quand j'écoute la compagne de ManuBig chanter en anglais sur des accords de guitare je peux très bien imaginer le charme dégagé sur un texte en Français, cela reste de l'émotion qui transpire . Wink 
Et si tu l'entendais chanter de la bossa en portugais... (Joao Gilberto)
I love you 

Smile

PS : merci pour elle !!


Dernière édition par ManuBig le Sam 5 Oct - 19:04, édité 1 fois
avatar
ManuBig

Messages : 1316
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 47
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français, voix plate ??

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum