La grande question: La notion du prix

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  remy le Mar 13 Mar - 10:25

tazzrecord a écrit:Pour moi du luthier qui fait de petites séries avec des prix "abordables" c'est plutot DUPONT ?
Je comprendrai très bien qu'un Luthier ne veuille justement pas faire de fabrication en série... pour ne pas dire à la chaine.
Oui bien sur c'est ce que je nomme une petite manufacture, il y a en d'autres en Europe

_________________
Jean-Marie Fouilleul n° 425,448, 500
OM Thomas Fejoz n°102
avatar
remy

Messages : 3409
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 63
Localisation : 94 et 64

https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  NikkGiggs le Mar 13 Mar - 10:46

Vaste sujet que le prix !
Pour ma part, j'ai à peu près la même méthode pour tout.
Je vais me renseigner pour savoir à partir de quel prix on rentre dans la sphère de la haute qualité.
Le ticket d'entrée d'une guitare de luthier (en France) c'est 2700-3000 chez la plupart des luthiers et 4000 chez les luthiers plus reconnus.
A ces tarifs-là, comme beaucoup ici, je trouve le rapport qualité prix des guitares de luthier bien meilleurs que celui des guitares industrielles.
Mais j'ai une sorte de limite psychologique (aussi due à mes moyens) qui est autour de 6000€.

Le gros paradoxe des guitares de luthier, c'est qu'elles sont généralement trop chères pour les musiciens pro.
Et pourtant, on a besoin d'instruments sur-mesure !
Enfin ... luthiers et musiciens, on est dans la même galère ! Laughing
avatar
NikkGiggs

Messages : 1153
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  alekzo le Mar 13 Mar - 18:45

Bon, je ne vais pas forcément apporter beaucoup d'eau à ton moulin, mais pour reprendre la notion de limite psychologique de nikkgiggs, je ne suis jamais allé au-delà des 2500 € (achat +rénovation + frais de douanes).
Je fréquente des luthiers, j'ai même été locataire (et suis toujours ami !) de l'un d'entre eux, je leur donne du boulot de restauration, mais je n'ai jamais franchi le pas d'en commander une "originale"...
... Faut dire: il y en a déjà tellement d'orphelines qui attendent d'être jouées et qui ont tant à donner (à pas très très cher, qui plus est) !!!
Du coup des guitares, j'en ai tout le tour du ventre: des anciennes (toutes), des spectaculaires (12 cordes de 1915-20 au format 00 avec table en adi, Gibson L 0 tout acajou de 1930, des National d'époque qui sonne du feu de Dieu...), des moins reconnues mais tout aussi intéressantes ((là je pourrais en aligner une quinzaine)...

Bref, j'avoue volontiers qu'une gratte de luthier type OM ou Dread, avec une combinaison adi/acajou me permettrait d'avoir un instrument "tout terrain" et à ma pogne, mais je crois que j'ai trop donné dans la diversité, la spécialisation et donc la quantité pour revenir au modèle de la guitare unique...

Je reconnais être un indécrottable dans mon genre et suis également conscient que je n'ai pas forcément le gaz à tous les étages, mais bon, je fais avec !!

alekzo

Messages : 92
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 42
Localisation : Ledo Salinarius

https://www.youtube.com/user/lambdalex

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  BABB66 le Mar 13 Mar - 19:04

Bonsoir,
Pour moi :
1° le relationnel avec le Luthier.
2° la qualité des matières premières et le savoir faire du Luthier.
3° le prix... en se rappelant que pour une guitare à 6000 euros, 5000 seulement reviennent au Luthier.
https://www.youtube.com/watch?v=_i1L4jKsvk0

BABB66

Messages : 19
Date d'inscription : 23/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  phil2759 le Mer 14 Mar - 8:09

BABB66 a écrit:Bonsoir,
Pour moi :
1° le relationnel avec le Luthier.
2° la qualité des matières premières et le savoir faire du Luthier.
3° le prix... en se rappelant que pour une guitare à 6000 euros, 5000  seulement reviennent au Luthier.
https://www.youtube.com/watch?v=_i1L4jKsvk0

en ne comptant que la tva, et encore t'es en dessous... à mon avis, s'il reste 15/20% pour le luthier au final, c'est déjà beau...
avatar
phil2759

Messages : 549
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 59
Localisation : drôme provençale

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  ManuBig le Mer 14 Mar - 14:13

BABB66 a écrit:
3° le prix... en se rappelant que pour une guitare à 6000 euros, 5000  seulement reviennent au Luthier.

5000 ? Il n'y aurait pas un 0 en trop ?
avatar
ManuBig

Messages : 1477
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 48
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

pas cher

Message  pierrou le Mer 14 Mar - 14:38

Coriolan92 a écrit:C'est simple : la guitare sera toujours trop chère pour le client, et pas assez pour le luthier ... clown clown  clown

Plus sérieusement, j'ai commandé une seule guitare de luthier, et la comparaison s'est faite avec ce que je jouais à l'époque, à savoir Martin D41.

De mes discussions avec Franck Cheval, il ressortait qu'il pouvait me faire une D41 sur mes spécifications (manche plus large notamment) et dans des bois hauts de gamme pour plutôt moins cher qu'une D41 neuve.

Evidemment, de fil en aiguille, j'ai choisi du Rio, de la nacre, des filets bois etc, ce qui fait que le prix a été multiplié par deux.

Mais j'ai eu ce que je voulais, je suis amoureux fou de cet instrument, et pour moi cela n'a pas de prix. Je ne regrette pas d'être passé par la case luthier!
Tu pense que Franck sort une D41 à 4200 ? avec la nacre et tout ?
avatar
pierrou

Messages : 432
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 68
Localisation : Cavaillon , vaucluse

https://www.youtube.com/channel/UCisnT6q5LzGZQ1nHCCKJ5Nw?spfrelo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  Coriolan92 le Mer 14 Mar - 14:44

ManuBig a écrit:5000 ? Il n'y aurait pas un 0 en trop ?

Non. Un luthier comme Franck Cheval fabrique une vingtaine de guitares par an.
avatar
Coriolan92

Messages : 4289
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 67
Localisation : 92 et 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  Coriolan92 le Mer 14 Mar - 14:47

pierrou a écrit:Tu pense que Franck sort une D41 à 4200 ? avec la nacre et tout ?

A voir avec lui, mais à l'époque (2002), il me faisait une D41 à mes specs indien /sitka pour 3.200€, soit le prix d'une D41 d'occase.

J'ai choisi la solution Cheval, et ait vendu ma D41 ...
avatar
Coriolan92

Messages : 4289
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 67
Localisation : 92 et 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  ManuBig le Mer 14 Mar - 14:55

Coriolan92 a écrit:
ManuBig a écrit:5000 ? Il n'y aurait pas un 0 en trop ?

Non. Un luthier comme Franck Cheval fabrique une vingtaine de guitares par an.

Il était écrit "sur une guitare vendue 6000€, 5000 vont au luthier"...
avatar
ManuBig

Messages : 1477
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 48
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  nano le Mer 14 Mar - 15:56

Le prix des guitares et la valeur des guitares....! Plusieurs problèmes:

- Guitare neuve: guitare de luthier ou guitare de grande marque?
Les 2 perdent 1/3 de leur valeur à la sortie de l'atelier ou du magasin, sauf une guitare de luthier très connu avec une grosse liste d'attente. La guitare de grande marque intéressera plus de monde à la revente. La guitare de luthier sera probablement un meilleur instrument, et fait selon mes désirs et besoins.
- Guitare de grande marque neuve ou d'occasion?
La guitare d'occasion a déjà décoté, le prix à la revente sera plus proche du prix d'achat. La guitare de luthier d'occasion est susceptible d'offrir un rapport qualité/prix excellent. Le fait que cette guitare n'ait pas était faite spécifiquement pour moi n'est pas redhibitoire.
- Guitare neuve ou guitare vintage?
La guitare vintage ne décotera plus, on peut même espérer qu'elle prenne de la valeur avec le temps. De plus cette guitare a déjà vécu et dans certaines proportions une marque de plus dans le bois ne changera pas la donne. Ce dernier élément a son importance, car si c'est pour laisser l'instrument dans une vitrine...
- Peut-on demander à un luthier d'utiliser ses sets les plus résonnants et de porter un intérêt maximal tout lui en commandant un instrument épuré? La Jumbo de Franck Cheval est en rio, mais avec une ornementation minimaliste... Pour comparer avec une voiture, pour moi, une belle bagnole, c'est un beau moteur et un beau chassis. Les sièges et le volant chauffant sont très accessoires. Ceci dit je ne dirais peut-être pas ça si je vivais au Québec!

nano

Messages : 1551
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 63
Localisation : Saint Julien Les Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  Coriolan92 le Mer 14 Mar - 20:55

Manu, sur une guitare à 6.000 Euros, il faut compter au pire 1.000 € de fournitures. Le luthier devra rétrocéder la TVA, ses cotisations URRSSAF ou RSI, etc, mais lui restera - heureusement - plus de 500€ par guitare.

Il y a eu à l'époque sur le forum BdB des échanges là-dessus.
avatar
Coriolan92

Messages : 4289
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 67
Localisation : 92 et 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  ManuBig le Mer 14 Mar - 20:59

Coriolan92 a écrit:Manu, sur une guitare à 6.000 Euros, il faut compter au pire 1.000 € de fournitures. Le luthier devra rétrocéder la TVA, ses cotisations URRSSAF ou RSI, etc, mais lui restera - heureusement - plus de 500€ par guitare.

Il y a eu à l'époque sur le forum BdB des échanges là-dessus.

Mais oui, évidemment !
Tu as raison !
avatar
ManuBig

Messages : 1477
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 48
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  Coriolan92 le Mer 14 Mar - 21:02

ManuBig a écrit:Mais oui, évidemment !
Tu as raison !

Je n'y peux rien, c'est un don. clown
avatar
Coriolan92

Messages : 4289
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 67
Localisation : 92 et 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  benbenbenben le Mer 14 Mar - 21:38

Effectivement, mais si tu compte les factures d'électricité, de téléphone, frais de voiture, bouffe... et j'en passe, il ne reste pas grand chose de la guitare au final. C'est plein de désillusions au final Laughing
avatar
benbenbenben

Messages : 1500
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  Coriolan92 le Jeu 15 Mar - 9:04

Nous ne sommes pas en désaccord, Ben. Avec ma retraite, quand j'ai payé mes impôts, mes voitures, mes voyages, mes maîtresses et j'en oublie, il ne me reste plus grand chose ... Sad clown
avatar
Coriolan92

Messages : 4289
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 67
Localisation : 92 et 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  pierrou le Jeu 15 Mar - 10:54

J' allais dire la même chose ! O Carolan ,
En tout cas les réponses montrent bien que nous avons tous des critères différents , tous recevables et que ce soit luthier , custom shop ou autres nous avons la chance de pouvoir accéder à nos désirs ( ça coince parfois au portefeuille !)
avatar
pierrou

Messages : 432
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 68
Localisation : Cavaillon , vaucluse

https://www.youtube.com/channel/UCisnT6q5LzGZQ1nHCCKJ5Nw?spfrelo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  ManuBig le Jeu 15 Mar - 11:22

En ce qui me concerne, sur ce sujet pas si évident à traiter, j'ai une fourchette de prix pour un instrument.
Elle correspond à la fois à mes moyens et à ce que je trouve juste.

Globalement, je trouve "normal" qu'une guitare puisse coûter entre 0 et, disons, 6-7000 euros. Grand maximum.
Pour moi, c'est la limite.
Dans cette gamme de prix, on peut se payer une belle guitare de luthier ou une jolie vintage (genre Hummingbird 68, au hasard !).

Au delà, mes moyens ne me le permettent plus et à vrai dire, je n'ai pas non plus envie de dépenser autant pour une guitare.
Mais c'est très personnel.
avatar
ManuBig

Messages : 1477
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 48
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  phil2759 le Jeu 15 Mar - 11:24

comme disait un politicien bien connu, si à 50 ans tu peux pas te payer une Martin Custom shop, t'as raté ta vie... Smile Smile
avatar
phil2759

Messages : 549
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 59
Localisation : drôme provençale

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  ManuBig le Jeu 15 Mar - 11:31

phil2759 a écrit:comme disait un politicien bien connu, si à 50 ans tu peux pas te payer une Martin Custom shop, t'as raté ta vie... Smile Smile

Dans 3 ans, j'aurai 50 ans.
Si d'ici là je n'ai pas d'Hummingbird 60's, je suis foutu ! :-)
avatar
ManuBig

Messages : 1477
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 48
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  phil2759 le Jeu 15 Mar - 11:38

ManuBig a écrit:
phil2759 a écrit:comme disait un politicien bien connu, si à 50 ans tu peux pas te payer une Martin Custom shop, t'as raté ta vie... Smile Smile

Dans 3 ans, j'aurai 50 ans.
Si d'ici là je n'ai pas d'Hummingbird 60's, je suis foutu ! :-)

bon, commence à économiser, je ne voudrais pas que tu te suicides à cause d'un politique (ou à cause de moi...)
PS: qu'est ce qu'elles ont de si bien ces hummingbirds des 60's?
avatar
phil2759

Messages : 549
Date d'inscription : 16/07/2017
Age : 59
Localisation : drôme provençale

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  ManuBig le Jeu 15 Mar - 11:47

phil2759 a écrit:
ManuBig a écrit:
phil2759 a écrit:comme disait un politicien bien connu, si à 50 ans tu peux pas te payer une Martin Custom shop, t'as raté ta vie... Smile Smile

Dans 3 ans, j'aurai 50 ans.
Si d'ici là je n'ai pas d'Hummingbird 60's, je suis foutu ! :-)

bon, commence à économiser, je ne voudrais pas que tu te suicides à cause d'un politique (ou à cause de moi...)
PS: qu'est ce qu'elles ont de si bien ces hummingbirds des 60's?

Sur ce type d'instruments, on est dans l’irrationnel absolu.
Pas la meilleure, pas la plus belle, pas la mieux finie, etc.
Mais un bout d'histoire entre les mains et un son typé.
Ça ne s'explique pas vraiment.

Les fous des Stones aiment les Hummingbird ou les Tele 52, les fan de Led Zep adorent les Les Paul, ceux de Clapton ne jurent que par les Strat, etc.
C'est ainsi, depuis tjs. Smile

D'où les prix parfois délirants de certains instruments vintage (retour au sujet initial, ouf !)
avatar
ManuBig

Messages : 1477
Date d'inscription : 20/11/2010
Age : 48
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  benbenbenben le Jeu 15 Mar - 13:21

Coriolan92 a écrit:Nous ne sommes pas en désaccord, Ben

Oeuf corse! Cool

ManuBig a écrit:ceux de Clapton ne jurent que par les Strat

Le Clapton que je préfère, c'est celui période "Beano" avec John Mayall, donc Les Paul 1960 (qu'il s'est fait piquer d'ailleurs) What a Face
avatar
benbenbenben

Messages : 1500
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  JEFF le Jeu 15 Mar - 16:57

benbenbenben a écrit:
Coriolan92 a écrit:Nous ne sommes pas en désaccord, Ben

Oeuf corse! Cool

ManuBig a écrit:ceux de Clapton ne jurent que par les Strat

Le Clapton que je préfère, c'est celui période "Beano" avec John Mayall, donc Les Paul 1960 (qu'il s'est fait piquer d'ailleurs) What a Face

j'ai lu ce matin que quelqu'un savait où était cette LP..... sur la côte Est des US. et que God aimerait bien la récupérer, mais bon......
avatar
JEFF

Messages : 1948
Date d'inscription : 23/07/2009
Age : 60
Localisation : entre le soleil et le crachin

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  benbenbenben le Jeu 15 Mar - 18:34

JEFF a écrit:
benbenbenben a écrit:
Coriolan92 a écrit:Nous ne sommes pas en désaccord, Ben

Oeuf corse! Cool

ManuBig a écrit:ceux de Clapton ne jurent que par les Strat

Le Clapton que je préfère, c'est celui période "Beano" avec John Mayall, donc Les Paul 1960 (qu'il s'est fait piquer d'ailleurs) What a Face

j'ai lu ce matin que quelqu'un savait où était cette LP..... sur la côte Est des US. et que God aimerait bien la récupérer, mais bon......

Oui exact, ça vient de Bonamassa qui a balancé ça dans une ITW récemment, mais il a dit qu'il gardait le secret. Il y a une histoire de 59' volé à Ronnie Montrose dans les 80's, qu'il n'a jamais pu récupérer... et que voilà chez Guitarpoint:

https://shop.guitarpoint.de/de/Vintage-Instrumente/1958-Gibson-Les-Paul-Standard-Burst

Je trouve ça honteux... d'autant plus que Gibson en a fait une collector's choice de cette Montrose...
avatar
benbenbenben

Messages : 1500
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grande question: La notion du prix

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum