Forum les Grandes Guitares Acoustiques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

John Renbourn

+5
NikkGiggs
defttungsman
remy
mehoul
parlornut
9 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

John Renbourn Empty John Renbourn

Message  parlornut Lun 11 Avr - 7:41


Nul n'est mieux placé que Renbourn lui-même pour présenter ses guitares (extrait de son site web http://www.johnrenbourn.co.uk/guitars/).

Mais peut-être que Jean-Luc (JLV) voudra bien enrichir cette présentation, lui qui a eu la chance de côtoyer Renbourn et l'honneur de jouer sa J50...

 
        Over the years I have gigged and recorded with a fair number of guitars, most of which I thought were the best in the world at the time.    Much as you cherish and try to look after them though things happen - they get stolen, damaged or simply worn out and eventually have to be replaced. Those that do survive are hard to part with and usually wind up hanging on the wall.


John Renbourn Renbou10
My first recordings were made using an English dance band guitar - a Scarth - something of an oddity with maple back and sides, arched top, round soundhole and tailpiece. It came my way for a fiver in the back streets of Guildford in the early sixties. With frequent adjustments and running repairs it played nicely in the main and lasted up until 'Another Monday'. That one earned its keep on 'John Renbourn', two albums with Dorris Henderson as well as the first tracks with Bert Jansch.



John Renbourn 249
In the mid sixties my guitar idol was Davey Graham. Davey had an LP out called 'The Guitar Player' and he was holding a Gibson on the cover. I heard through the grapevine that an American serviceman on an airbase had one for sale and I had to have it. It was a J-50, nearly the same as Davey's and that was it for the old Scarth - musical considerations overruled by blind fanaticism. I found out later that Davey wasn't playing his by choice, he had owned a very nice Martin, gone to a party and come away with the Gibson, possibly without realising it! However, for me, it was a transformation. From 'Another Monday' right through into Pentangle it did the job - both acoustic and amplified. The J-50 has lasted well, only one major repair as I recall. The back was smashed, courtesy of an airline - guitars into Airlines do not go as I've learned to my cost over the years. It is now resting down in the south of France in the care of my old friend Remy Froissart.






John Renbourn 33510
Trying to turn an acoustic guitar into an electric guitar only works in a limited way - feedback is the main problem, but it is possible to get a good and rather individual sound. When Pentangle started to play in bigger venues the DeArmond set-up proved to be impracticable and I began using a semi-acoustic Gibson 335 - one of the old dot necks. It was a very nice guitar, good for fingerstyle as well as lead lines. At the height of Pentangle's popularity, someone in the management had the idea of billing us as an 'all acoustic ' band. Why? I don't know, since I was using the same type of guitar that Freddie King was renowned for. The 335 began making appearances on my own recordings, mainly for overdubs but also solo for a Bach Saraband on 'The Lady and the Unicorn'.335

The 335 had a relatively short run. It was stolen out of the equipment van in Liverpool - a dependable place for getting separated from your gear in the late sixties. I was sickened, but bucked up enough to look for another - of course, by then, dot-neck Gibsons had become 'vintage' collectibles and that was that.







John Renbourn Guild-10
The J-50 was my main guitar on the solo Transatlantic records up to 'The Hermit', by which time it was ready for a re-fret and a rest. The recording studio can be a cruel judge of things that go unnoticed on the road.I picked up a Guild D-55 which I liked very much. It was already played-in, (another point in favour of a used instrument), which meant that I didn't have to wait to hear how it was going to open up. A few modifications took place, like taking the varnish off the table and slimming the neck down slightly to play along the length of the fingerboard easily and that was it. I used the Guild on 'The Black Balloon' and for touring and recording with Stefan Grossman.




John Renbourn B19
When I was working with Stefan Grossman, playing the Guild, which by that stage was showing signs of road fatigue, Stefan discovered a guitar maker named Nick Kukich whose workmanship really impressed him. Stefan is the most discerning guy I know when it comes to guitars and he certainly liked Nick's instruments. The story that I heard was that Nick started out in Chicago and based his designs on old Martins that he had worked on. He started the Franklin company as a one man concern. The model I have is called a Franklin OM after the Martin OM or orchestra model - the first guitar, I believe, with 14 frets to the body rather than 12. The back and sides are Brazilian rosewood and the top is spruce. The neck is a little wider than standard for a steel string - but not as wide as a classical - which I find helps with the fingering, particularly around the lower frets. From the point of view of workmanship, Nick's guitars must have something really special - other makers have picked it up, full of the joys of Spring, only to lower it slowly down in brooding silence! From my point of view, I love the overall balance. It is not loud but it projects well due to its clarity. The sound is rather dark, but you can play all over the fingerboard and the response is clean and even. A lot of music I like revolves around the interplay of the parts - lines that need to be distinct. A simple keyboard piece, for example, can involve a lot of shifts on the guitar. Overall response is what is needed and the Franklin OM has that.   autour de la guitare 2009 (54)

 

 



John Renbourn B210
Close to the Franklin in design, but quite different in character is another OM, made by Ralph Bown of York (UK). Also made with a rosewood back and sides and spruce top, Ralph made this one for me in 1985, and again the string spacing is wider than standard. The sound is bright with a quick response. It 'speaks well' as the expression goes - although not always of me.  Ralph's OM has done it's share of recording and travelling too. It makes an appearance on the cover of 'Keeper of the Vine' a Shanachie compilation of tracks with Stefan Grossman.In 2008 Ralph made me a cutaway. Well he didn't actually make it for me he just made it then called me up to say if I wanted another of his guitars one was finished and to get down there fast before it went elsewhere. So it was sight unseen. How's that for an act of faith. It has proved the best all-rounder ever and provided sterling service to the cause.







John Renbourn M10

In 2010 the Martin Company honoured me by bringing out my own signature model. It's a gem. The specs sheet tells a lot, but not all. The playability and sound are in the hyperbole class. I'm one lucky plunker.





parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  mehoul Mar 12 Avr - 8:41

sympa la séance de travail dans la cuisine (de Renbourn vu les moutons anglais typiques en arrière-plan). Avec une vue sur le stew qui mijote!
mehoul
mehoul

Messages : 543
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  parlornut Mar 12 Avr - 9:03


... et deux Martin signature (0000 pour celle de Grossman).

Et visiblement bien réglées vu le peu de pression que tous deux appliquent avec leur main gauche.

... et la main droite de Renbourn, avec cet auriculaire aussi à l'aise que les trois autres doigts (il faut dire qu'il est constamment utilisé dans sa musique).


Et dans le genre répèt' dans l'appart', j'ai retrouvé cette vidéo des deux compères où ils travaillent également sur une deuxième voix jouée par John (Bert Yamaha électro, John sa Franklin OM en rio).





A noter que Renbourn compose d'abord dans sa tête (il écrit sa partie), ce qui explique qu'il ne retombe jamais dans des plans digitaux mais que c'est toujours la mélodie qui dicte ce que feront les doigts. Encore faut-il savoir écrire la musique... et avoir autant d'idées musicales.  scratch

A noter aussi que pour lui, ce qu'il joue-là est, comme il le dit lui-même, "une possibilité" (sous-entendu "parmi tant d'autres")...

C'est ce que confirme la vidéo suivante ("First light") où il joue la deuxième voix sur ce qui, pour moi, est la quintessence de ce qu'on peut faire à deux guitares acoustiques (et un bon enregistrement, en plus !).

Mêmes guitares, Yamaha et Franklin. Cet enregistrement-là permet de mieux juger du fossé entre une bonne guitare de série et une guitare hdg d'un grand luthier...

C'est sans doute leur plus beau duo. Une base simple, répétitive comme sait si bien les faire Bert, et toute une palette de variations de la part de Renbourn (et on sent qu'il en aurait encore autant en stock !).

Là, on ne parle plus de talent de guitariste, mais de compositeur. Renbourn avait les deux...  Rolling Eyes





parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  remy Mar 12 Avr - 21:58

Je connais ce morceau en duo depuis longtemps et pour moi c'est vraiment leur plus belle vidéo ensemble

_________________
Jean-Marie Fouilleul n° 425,448, 500, 500/68
OM Thomas Fejoz n°102
remy
remy

Messages : 4843
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 67
Localisation : 94 et 64

https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  defttungsman Mer 13 Avr - 11:19

Quel beau sujet! Merci pour le partage.
defttungsman
defttungsman

Messages : 219
Date d'inscription : 05/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  parlornut Jeu 14 Avr - 8:05


Deux autres morceaux de Renbourn pour illustrer ce que je disais de la richesse de ses compositions ou arrangements (et de la virtuosité qu'ils requièrent...).

Les variations sur "The moon shines bright" sont hallucinantes, tant d'idées !  Shocked

Dans les deux cas, on assiste à une véritable métamorphose des morceaux traditionnels qui ont servi de base (la spécialité de Renbourn).

Je n'ai pas trouvé de vidéos où c'est Renbourn qui les joue, mais le gars qui les interprète ici est un très bon ! (et je suis difficile quand il s'agit de morceaux de Renbourn, on trouve du beaucoup moins bon sur Youtube...).

En fait, pas étonnant qu'il s'en sorte si bien quand on voit le nombre de vidéos qu'il a publiées, et dans des genres très différents, du classique aux Beatles en passant par la musique brésilienne, et évidemment Renbourn et Jansch.

Il joue ici sur une Martin 000-17 M, tout acajou, donc.

Les vidéos, en fait, sont disponibles, il suffit de cliquer sur le lien comme demandé (les mystères de l'informatique me dépassent...  Rolling Eyes).







Dernière édition par parlornut le Mer 4 Mai - 13:22, édité 2 fois
parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty la Ralph Bown de Renbourn jouée par Clive Carroll

Message  parlornut Ven 15 Avr - 7:56


Une belle présentation de la guitare qui a accompagné Renbourn dans toute la dernière partie de son parcours, sa Ralph Bown.

C'est Clive Carroll, un complice de longue date, qui la présente dans un hommage à Renbourn.

Il en profite pour parler de ses différents accordages avec de très beaux extraits de quelques morceaux-phare.

La prise de son est excellente, on peut percevoir du coup que c'était une grande guitare.

Il faut dire qu'être jouée quotidiennement par Renbourn pendant 40 ans, il y a pire comme traitement pour une guitare...






parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty une main droite écoeurante de facilité

Message  parlornut Dim 17 Avr - 8:36


Détente absolue, facilité extrême, vélocité parfois effarante (son jeu de pouce dans son impro vers 4'20...  affraid ). What else ?

Et en prime, pendant le générique de début, un des meilleurs morceaux de leur 1er disque en duo, avec Jansch, "Bert and John".
Facile de distinguer les deux : l'attaque claquante de Jansch et le contre-chant de Renbourn si... chantant.








parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  NikkGiggs Dim 17 Avr - 19:20

Super ce topic !!! Laughing Laughing
NikkGiggs
NikkGiggs

Messages : 1940
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  parlornut Dim 17 Avr - 20:06


Merci, Nikk !

Et toi qui es autant électrique qu'acoustique, tu vas avoir une agréable surprise très bientôt... scratch



parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  NikkGiggs Dim 17 Avr - 20:21

Wow !!! J'ai bien hâte alors !

Après, j'avoue quand même préférer l'acoustique.
NikkGiggs
NikkGiggs

Messages : 1940
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty ... et à l'électrique ?

Message  parlornut Lun 18 Avr - 7:11


Une deuxième guitare en accords jazzy d'abord, sur sa 335, à 2'26, puis un fabuleux solo à la wha-wha à 2'40 (qui en rajoute une couche un peu plus tard).

Un moment d'anthologie.

Et l'occasion d'apprécier son accompagnatrice vocale blues préférée, black of course, Dorris Henderson

J'adooooore sa voix sur ce morceau bounce bounce bounce

On la retrouve avec le même bonheur sur "Can't keep from crying", ma chanson préférée de Renbourn, avec un accompagnement guitare "à la Renbourn" (en dessous).










parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  NikkGiggs Lun 18 Avr - 10:14

Ba toi vois, je préfère le 2e morceau.
Le picking dessus est juste fou !!
NikkGiggs
NikkGiggs

Messages : 1940
Date d'inscription : 11/04/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  parlornut Mar 19 Avr - 7:44


C'est vrai, ça dépote ! C'est dans le même style que celui de "I know my babe" de la vidéo précédente.

Mais Renbourn savait aussi faire des accompagnements avec (un peu) moins de notes, et qui marchaient eux aussi très bien.

Exemple : celui de "Early in the spring" (extrait de l'album éponyme) que j'aime particulièrement avec ce gimmick qui se répète tout au long (ce qui n'empêche quand même pas les variations à côté, ça ne serait plus du Renbourn sinon...).




parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty les musiciens de Renbourn

Message  parlornut Jeu 21 Avr - 16:00


Il est assez logique qu'un tel musicien ait su s'entourer des meilleurs... et que ceux-ci n'aient pas hésité à lui dire oui !

Jansch, d'abord, évidemment le plus proche, ils ont vécu ensemble tout le début de l'histoire.

Les autres membres de leur groupe, Pentangle, tous de super pointures :

Danny Thompson à la contrebasse, sans doute l'un des plus grands contrebassites de jazz anglais. A accompagné longtemps John Martyn également, ce qui est une référence en soi.

Jacky Mac Shee au chant, la Joan Baez anglaise au niveau de la tessiture vocale, mais avec en plus un côté blues-jazz, parfait pour Pentangle, donc.

Terry Cox à la batterie, lui aussi avec un passé de jazzman, beaucoup de finesse et de subtilité.

Et enfin, l'alter ego de Renbourn à la flûte, Tony Roberts. Il a accompagné Renbourn sur une grande variété de musiques, passant de la traversière métal à la traversière irlandaise en bois, aux petites flûtes irlandaises, aux flûtes à bec en bois, au glockenspiel, etc...

Les mêmes capacités techniques et musicales que Renbourn, avec une très grande inventivité.

Deux illustrations sonores qui en témoignent :

. d'abord un long morceau, Black Balloon, qui permet d'appréhender un type de composition purement originale, sans inspiration blues, traditionnelle, médiévale ou élizabethaine.

La flûte et la deuxième guitare (électrique) de Renbourn se répondent et se succèdent avec toutes les deux la même créativité (à partir de 4'10, différents rebondissements ensuite).



. et un morceau (d'influence indienne celui-là), Sidi Brahim, où Tony Roberts fait des prodiges. Je me souviens les avoir vus le jouer sur scène, il avait volé la vedette à Renbourn avec ses solos débordants d'idées.

Renbourn reconnaissait lui-même qu'il aurait bien aimé être aussi avancé que lui dans la connaissance des rythmes indiens si complexes.

Un magnifique solo à partir de 2'40 notamment, très inattendu dans sa forme car il quitte complètement la dynamique originelle du morceau mais en même temps est complètement "dedans". Très jouissif ! bounce  bounce  bounce

Je trouve les impros de Renbourn plus prévisibles par contre sur cette prise, elles rappellent des choses qu'il a déjà faites (ça reste un humain !).




parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Renbourn - Jansch

Message  parlornut Lun 2 Mai - 9:56


Pour rebondir sur le dernier post sur Jansch à propos de la différence de caractères entre les deux compères, cette photo à leurs débuts est assez éloquente : d'un côté un sourire tout ouvert, "bon enfant", de l'autre l’œil d'un malin qui ne s'en laisse pas compter...

Mais au bout du compte, un superbe duo.


John Renbourn Bert-j10



Dernière édition par parlornut le Mer 4 Mai - 8:43, édité 3 fois
parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Renbourn et les luthiers anglais

Message  parlornut Mer 4 Mai - 7:52


Forcément, Renbourn a mis les mains un jour ou l'autre sur les guitares de tous les grands luthiers anglais (et irlandais), Fylde, Lowden, Manson, etc... pour finir par adopter les deux guitares de Ralph Bown qu'il a jouées pendant toute la dernière partie de sa carrière.

Au passage, j'ai toujours été étonné que les guitaristes français s'intéressent si peu à ces luthiers anglais dont le rapport qualité / prix (surtout avant Brexit) enterrait celui des guitares US équivalentes.

J'ai pu m'en rendre compte avec les Manson (et Brunoi aussi, ainsi que le guitariste professionnel qui avait traversé la France pour venir chercher ma Manson Magpie (000), et qui ne tarissait pas d'éloges à son propos. Il m'avait dit que dans le milieu pro elles étaient renommées).

Sur cette photo, Renbourn a entre les mains une Zemaitis, un luthier anglais extrêmement coté et dont les guitares, toujours atypiques, sont devenues très rares (et "cultes", comme la 12 cordes de George Harrison avec sa fameuse rosace en cœur et, en électrique, celle de Ron Wood).



John Renbourn John-r10
parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

tazzrecord aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  olivier Dim 8 Mai - 11:42

Très édifiant et inspirant. Cela m'a fait réécouter l'album Bert & John que j'ai en réédition CD, court mais superbe!
La très bonne plateforme Bandcamp dispose également d'un live de John Renbourn donné dans une petite salle à Kyoto en 1978, que l'on peut écouter en streaming ou acheter pour télécharger:
https://johnrenbourn.bandcamp.com/album/live-in-kyoto-1978
Très bel enregistrement qui n'est peut-être pas très connu.

olivier

Messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2022

parlornut aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  parlornut Dim 8 Mai - 13:29


Merci pour le lien.

J'en avais entendu parler, n'avais pas réagi, mais là, vu que l'enregistrement a l'air "correct", je vais commander le CD (old school tu es, old school tu restes ! Very Happy )



parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  parlornut Dim 8 Mai - 14:01

olivier a écrit: Cela m'a fait réécouter l'album Bert & John que j'ai en réédition CD, court mais superbe.

Pour la petite histoire, enregistré en appart' sur un Revox !

parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  jlv Sam 14 Mai - 16:38

parlornut a écrit:
Merci pour le lien.

J'en avais entendu parler, n'avais pas réagi, mais là, vu que l'enregistrement a l'air "correct", je vais commander le CD (old school tu es, old school tu restes ! Very Happy )




CD Old School??
pour ma part j'en suis resté au vinyle... alors dinausorus school Laughing

jlv

Messages : 23
Date d'inscription : 05/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Live In Tokyo

Message  jlv Sam 14 Mai - 17:02

Merci Olivier pour les lien.

Je viens de l'acheter en numérique et de le télécharger. (peut être elle seul disque de John que je n'avais pas en vinyle.)

Jr avait un toucher main gauche main droite exceptionnel.
La précision du placement et sa parfaite coordination lui permettait d'utiliser le minimum d'énergie, de pression, de déplacement tout cela dans une fluidité absolue.

C'est une merveilleuse école de travail de la guitare acoustique. la légèreté toujours rechercher la légèreté..

J'ai eu la chance de pouvoir jouer sur sa Ralf Bown (celle que Clive a maintenant avec la torche sur la tête)
Elle était montée avec des cordes en nickel à très faible tirant.

J'encourage d'ailleurs ceux qui souhaitent se rapprocher du son de John d'essayer des cordes en nickel.
Cela ne convient pas à toutes les guitares mais quand ça marche, ça marche!

Les Martin retro en 11-52 ont vraiment ce type de son.



jlv

Messages : 23
Date d'inscription : 05/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Cordes et tirants de Renbourn

Message  parlornut Dim 15 Mai - 13:33

jlv a écrit:
J'ai eu la chance de pouvoir jouer sur sa Ralf Bown (celle que Clive a maintenant avec la torche sur la tête)
Elle était montée avec des cordes en nickel à très faible tirant.
J'encourage d'ailleurs ceux qui souhaitent se rapprocher du son de John d'essayer des cordes en nickel.
Cela ne convient pas à toutes les guitares mais quand ça marche, ça marche!
Les Martin retro en 11-52 ont vraiment ce type de son.

Le tirant de cordes utilisé par Renbourn se démarquait effectivement de ce qui se faisait habituellement (et se fait encore) dans le monde de la guitare "folk". Dans les années 60, alors que le standard était souvent le tirant médium (qui était celui préconisé sur les Martin de l'époque), Renbourn, comme le rappelle Clive Carroll dans la vidéo ci-dessus, pouvait descendre jusqu'à 09-42, et, en plus, avec des cordes en nickel (comme les électriques) qui ont une tension plus faible que les bronze (et encore plus que les phosphore-bronze).

Du coup, à l'époque, en bon fan du grand John, je m'étais évidemment empressé de monter ma 000-28 avec des extra-light. J'ignorais juste qu'une Martin de 76, au barrage non scallopé et à l'énorme bridge-plate en palissandre, n'était pas vraiment conçue pour ça... Ça a commencé à aller un peu mieux quand j'ai fait scalloper le barrage par Didier Pavy.

Renbourn lui-même a pas mal affiné ses premières guitares (sa Guild notamment) et, comme il le dit lui-même, ça a été un soulagement quand il a commencé à toucher des guitares de luthiers (sa Franklin d'abord) qui étaient d'entrée suffisamment responsive pour qu'il n'ait pas à intervenir.

J'ai fait le même type d'expérience en découvrant ces vieilles parlors si légèrement construites qu'elles sonnent même avec des cordes à très faible tirant (11-47 low tension, soit plus léger encore que des extra-light standard. On doit retomber à  peu près sur les tirants de cordes en nickel de même diamètre).

Ce que tu dis, Jean-Luc, à propos des cordes sur la Ralph Bown de Renbourn, se confirme sur la vidéo, car elles ont bien la couleur acier de cordes nickel. Je crois me souvenir que Renbourn aimait le supplément de clarté que lui apportait le nickel par rapport au bronze.

Par contre, sur la même vidéo, Clive Carroll signale que Renbourn a augmenté progressivement le tirant de ses cordes, pour finir avec des 12-53, ce qui paraît très étonnant. Ce que tu dis du tirant très léger des cordes sur sa Ralph Bown peut faire penser qu'il n'utilisait en fait un tirant plus fort que sur sa Martin signature. Ça, par contre, ce ne serait pas étonnant, car actuellement Martin ne propose jamais de guitares conçues pour un tirant extra-light (sans doute pour des raisons commerciales, car ça réduit considérablement le nombre d'acheteurs potentiels).

Même pour leur 000-30 Authentic, censée être la réplique fidèle du modèle de 1919, Martin préconise des custom-light, alors que l'originale avait des cordes nylon (pas tout à fait le même tirant...). C'est d'ailleurs ce qui m'a fait renoncer à m'intéresser de plus près à cette 000-30 car une Authentic d'un modèle de 1919, ça avait tout pour m'allumer au départ. Hélas, "authentique" sauf le barrage (autrement dit l'essentiel)...  Crying or Very sad

parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  jlv Dim 15 Mai - 16:59

Je poserai la question à Clive à l'occasion car le fait que JR ait évolué vers du tirant light (12-53) me paraît totalement "contre nature".

Même en étant réglée très basse, l'attaque de sa main droite sur sa Martin OMM Signature ne donne pas l'impression qu'il joue avec ce type de tirant .
Par exemple, quand je joue sur une guitare avec des 12-53, j'ai l'impression de perdre plus de 50% de fluidité, de toucher, d'expressivité alors passer de 10-48 à du 12-53 c'est un autre monde!

Tu évoques des Martin de 1919 en indiquant qu'elles étaient faites pour des cordes nylon or le nylon a été conçu par Dupont de Nemours pendant la 2ème guerre mondiale.
Les Martin de 1919 avaient des cordes en boyaux.
Pour se rapprocher au plus près de ces cordes, il y a une marque italienne AQUILA qui fait des cordes en "Nylgut" matériau qui se rapproche du boyau tout en étant synthétique. (j'avais sur une Enrique Garcia de 914 mis des Aquila Alabastro qui fonctionnaient bien.)

En fait les Martin de cette époque sont des guitares "classiques".

Je sais que je me répète, mais ma 00 SCGC 12 frets me donne le meilleur des deux mondes.
La musique ancienne de John (Lady and the Unicorn, Lady nothing toye puff, etc .. sonne à merveille!)

jlv

Messages : 23
Date d'inscription : 05/04/2022

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  parlornut Dim 15 Mai - 18:15


Tout à fait d'accord avec toi sur l'océan qui sépare extra-lights et lights au niveau du toucher. Ça paraît effectivement assez invraisemblable que Renbourn ait adopté des lights.
Curieux d'avoir le retour de Clive, du coup.

Nylon / boyau, of course !  Cool

Le paradoxe, avec les Martin "built for gut", c'est qu'elles ne sonnaient pas si extraordinaire que ça avec des cordes en "gut"... D'ailleurs, dès l'apparition des guitares classiques espagnoles, elles ont été délaissées par la très grande majorité des guitaristes classiques américains.

Leur barrage en X, adopté dès la fin du XIXème siècle, s'est avéré convenir en fait beaucoup mieux aux cordes acier. Juste un coup de bol, donc, car au départ elles n'étaient pas faites pour ça !

En ce qui me concerne, ces Martin pré-1924-27 sont mes préférées, montées en low tension. Beaucoup plus de sensibilité et de réactivité que celles construites pour cordes acier, même de la grande époque. J'ai pu comparer une 00-18 de 26 et une de 31, deux mondes bien différents.

Après, ça dépend évidemment du répertoire, du toucher, ...et des goûts de chacun !  Very Happy

parlornut
parlornut

Messages : 2756
Date d'inscription : 27/05/2013

tazzrecord aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

John Renbourn Empty Re: John Renbourn

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum