Forum les Grandes Guitares Acoustiques
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -45%
WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre ...
Voir le deal
339 €

Chroniques de bois

+16
philippe al
Coriolan92
ChrisDobrix
parlornut
JEFF
NikkGiggs
nano
mehoul
Lokemo
didier13
dam31
Damoclès
remy
trois6
luc vdew
benbenbenben
20 participants

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Mer 31 Mar - 18:53

Aaaawn sunny I love you

Les luthiers européens utilisent tellement peu le redwood, que c'est toujours intéressant pour vous d'en savoir un peu plus.

C'est compliqué de se fournir, même pour nous, car c'est très très inégal en terme de production en ce qui concerne la rigidité des pièces. Mes tables sont toutes géniales, il y a une grosse part de chance là dedans. J'aurais vraiment pu tomber sur des pièces inutilisables... ou alors avec la nécessité de les sur-barrer, ce que je déteste faire
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  remy Mer 31 Mar - 19:36

Tout à fait la couleur de celui que j’avais récupéré, peut être un peu plus rosé fraîchement abattu

_________________
Jean-Marie Fouilleul n° 425,500, 500/68
OM Thomas Fejoz n°102
https://remylefer.bandcamp.com/follow_me
https://open.spotify.com/album/6trcdKDEqGm8CDlKj8yFiQ?si=GVrBDsDcSWmp1FXnfT2iSw&context=spotify%3Aalbum%3A6trcdKDEqGm8CDlKj8yFiQ
remy
remy

Messages : 5175
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 68
Localisation : 94 et 64

https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Mer 31 Mar - 20:24

As-tu des photos? Smile
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  remy Mer 31 Mar - 20:55

benbenbenben a écrit:As-tu des photos? Smile

Parti dans la cheminée depuis longtemps Very Happy

_________________
Jean-Marie Fouilleul n° 425,500, 500/68
OM Thomas Fejoz n°102
https://remylefer.bandcamp.com/follow_me
https://open.spotify.com/album/6trcdKDEqGm8CDlKj8yFiQ?si=GVrBDsDcSWmp1FXnfT2iSw&context=spotify%3Aalbum%3A6trcdKDEqGm8CDlKj8yFiQ
remy
remy

Messages : 5175
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 68
Localisation : 94 et 64

https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  mehoul Jeu 1 Avr - 12:06

Près de chez moi, dans les gorges de la Vis il y a un petit arboretum autour d'une maison forestière, avec deux beaux sequoias. Ils font environ 1m de diamètre à hauteur d'homme et 30~35m de haut, beaucoup moins donc que les arbres géants de Californie. Le garde forestier m'a dit qu'ils avaient été plantés en 1906. C'est donc un arbre à croissance très rapide, au moins dans sa jeunesse (ces deux-là sont encore des bébés).
mehoul
mehoul

Messages : 634
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  didier13 Jeu 1 Avr - 22:35

Tes sets de Redwood sont très beaux Ben , c'est un bois vraiment intéressant ne serait ce pour les très belles couleurs avec des ombres comme un sunburst naturel mais aussi il y a une belle belle richesse harmonique , je ne pourrais pas dire que c'est mieux qu'un épicéa européen ou un adirondack , je n'ai eu que cette magnifique Bourgeois Redwood/Mahogany ( vendue récemment ) pour expérience ...

Chroniques de bois  - Page 3 20200926
didier13
didier13

Messages : 1738
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 67
Localisation : Aix en Provence

https://www.youtube.com/user/chichiponpon13

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Jeu 1 Avr - 23:14

didier13 a écrit:Tes sets de Redwood sont très beaux Ben , c'est un bois vraiment intéressant ne serait ce pour les très belles couleurs avec des ombres comme un sunburst naturel mais aussi il y a une belle belle richesse harmonique , je ne pourrais pas dire que c'est mieux qu'un épicéa européen ou un adirondack , je n'ai eu que cette magnifique Bourgeois Redwood/Mahogany ( vendue récemment ) pour expérience ...

Chroniques de bois  - Page 3 20200926

Tu avais un très bel exemplaire pour te rendre compte de ce que ça pouvait donner
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Ven 2 Avr - 18:48

Bon, on va bientôt parler de l'Adirondack What a Face
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Mar 6 Avr - 2:06

Le Picea Rubens appelé plus communément "Adirondack" aux USA, et "Épicéa des Appalaches" au Canada.

On l'appelle Red Spruce, mais c'est trompeur, car le Vrai Épicéa rouge est l'Européen, nom latin "Picea Abies".

C'est un des épicéas les plus problématiques de par:

- Sa capacité à être travaillé: c'est très très rigide. Les conditions de pousse expliquent en partie les caractéristiques et propriétés mécaniques de ce bois étant donné qu'il doit résister à des climats extrêmes.

- C'est la loterie pour se fournir, car la production varie énormément en termes de rigidité et de poids.

- Comme les arbres ne sont pas larges en termes de diamètre et qu'ils poussent dans des conditions très difficiles, il faut se lever tôt pour trouver du droit fil.

Maintenant que l'on a parlé des choses négatives, parlons du positif. Lorsque l'on a du bel et bon Adirondack dans les mains, ce n'est pas si différent de l'Européen de qualité équivalente. Les caractéristiques sont différentes, mais bien moins que si l'on compare l'Engelmann et le Sitka par exemple.

Ils seraient apparemment très proches cousins, malgré l'éloignement géographique. En tout cas, j'ai pu comparer certaines de mes meilleures tables en Euro et Adi, et c'était bluffant.

Voici quelques exemples de grains et coloris. On a ici 3 tables, qui sont assez représentatives de ce que l'on peut trouver dans cette essence:


Chroniques de bois  - Page 3 Img_9210

Chroniques de bois  - Page 3 Img_9211

Chroniques de bois  - Page 3 Img_9212

Chroniques de bois  - Page 3 Img_9213
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  JEFF Mar 6 Avr - 18:25

une parenthèse pour revenir sur le Redwood; il y a quelques années, j'ai failli craquer (mais que failli) sur une des petites acoustiques TOUTE REDWOOD que la famille Ronin avait voulu lancer; normal: ils habitaient dans une forêt de Séquoia, si si.
les luthiers semblaient ne jamais être sorti de leur forêt; mais ils ont quand même fait la couverture d'Acoustic guitar avec une Jumbo TOUTE redwood, qui avait eu un très bel accueil.
les 2 en photos sont des petits formats
je crois qu'ils sont restés à du 100% électrique, 100% redwood

Chroniques de bois  - Page 3 Ronin_11
Chroniques de bois  - Page 3 Ronin_10
Chroniques de bois  - Page 3 Georgi10
JEFF
JEFF

Messages : 3095
Date d'inscription : 23/07/2009
Age : 65
Localisation : entre le soleil et le crachin

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Mar 6 Avr - 18:32

Très sympa!
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  remy Mar 6 Avr - 18:47

Joli....
Sur celle du haut, c’est voulu l’effet sous le vernis ou c’est tout faïencé ?

_________________
Jean-Marie Fouilleul n° 425,500, 500/68
OM Thomas Fejoz n°102
https://remylefer.bandcamp.com/follow_me
https://open.spotify.com/album/6trcdKDEqGm8CDlKj8yFiQ?si=GVrBDsDcSWmp1FXnfT2iSw&context=spotify%3Aalbum%3A6trcdKDEqGm8CDlKj8yFiQ
remy
remy

Messages : 5175
Date d'inscription : 28/09/2008
Age : 68
Localisation : 94 et 64

https://www.youtube.com/channel/UCtv6PX5r1fvdsfyGkYUsxmw

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Mar 6 Avr - 18:58

Le vernis est faïencé
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  didier13 Mar 6 Avr - 20:20


Je reviens sur l'Adirondack ... sur la plupart des vieilles Martin ou des guitares de haut de gamme des luthiers le maillage est vraiment fin et serré , on voit aujourd'hui des tables en Adirondack avec des mailles très larges , chez Martin ( y compris les hauts de gamme ) ou les Eastman par exemple , à priori donc des tables plus souples ( ? ) , un bon luthier saura jouer avec la rigidité du barrage en fonction de la table pour compenser .
Je reste très perplexe sur des guitares de séries , dont tout est calibré quelque soit la table , du résultat sonore et du vieillissement. Bon pour une guitare chinoise d'entrée de gamme pourquoi pas mais sur une Martin custom shop à plus de 5000 euros , perso cela ne m'attire pas trop ... vos avis ? particulièrement nos luthiers !
didier13
didier13

Messages : 1738
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 67
Localisation : Aix en Provence

https://www.youtube.com/user/chichiponpon13

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Mar 6 Avr - 23:13

C'est bien pour ça que le fine tuning du luthier existe, et que c'est la loterie de trouver une guitare de série qui sonne. Les industries n'ont pas les moyens (enfin, ne veulent pas se le donner afin de faire du volume) de voicer chaque guitare séparément...

Un épicéa à grain large, n'est PAS synonyme de basse qualité. Ça donne un résultat particulier, et je connais certains collègues qui ne jurent que par ça.

D'ailleurs, la largeur du grain n'a rien à voir avec la rigidité de la table: j'ai déjà eu dans les mains des tables très serrées qui étaient du chewing gum, et des tables à grain large qui sont extrêmement rigides. On ne peut pas faire de généralités concernant les bois, il y aura toujours des exemples pour prouver le contraire (c'est ça qui fait la beauté de la chose)
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  didier13 Mar 6 Avr - 23:38

benbenbenben a écrit:C'est bien pour ça que le fine tuning du luthier existe, et que c'est la loterie de trouver une guitare de série qui sonne. Les industries n'ont pas les moyens (enfin, ne veulent pas se le donner afin de faire du volume) de voicer chaque guitare séparément...

Un épicéa à grain large, n'est PAS synonyme de basse qualité. Ça donne un résultat particulier, et je connais certains collègues qui ne jurent que par ça.

D'ailleurs, la largeur du grain n'a rien à voir avec la rigidité de la table: j'ai déjà eu dans les mains des tables très serrées qui étaient du chewing gum, et des tables à grain large qui sont extrêmement rigides. On ne peut pas faire de généralités concernant les bois, il y aura toujours des exemples pour prouver le contraire (c'est ça qui fait la beauté de la chose)

Merci Ben pour ta réponse , comme quoi ne pas se fier aux apparences ( c'est aussi vrai dans bien d'autres domaines Smile ) , en définitive ça sonne ou ça sonne pas ,that is the question !
didier13
didier13

Messages : 1738
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 67
Localisation : Aix en Provence

https://www.youtube.com/user/chichiponpon13

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Mar 6 Avr - 23:45

Le travail commence par une chose: la sélection des bois. Peu importe le barrage, si tu as du bois mal coupé, trop lourd, trop mou, qui ne vibre pas, avec du runout, ou tout autre souci... ça sera non seulement plus compliqué à travailler, mais ça ne fera pas une guitare aussi bonne que si le bois avait été bien choisi.

Le séchage est ultra important aussi... mais le plus important sera la patte du luthier avant tout, et sa connaissance de son métier (la sélection des bois en fait partie). Il a ses limites, et je n'ai jamais entendu parler d'une guitare incroyable faite en bois de "cagette" (bon, il y a l'exemple de Torres et son papier mâché, mais c'est un autre débat).

Il y a le son, mais surtout la stabilité de l'instrument... et ça ne s'obtient pas avec du bois de misère. Le pourcentage de bois de lutherie utilisable dans la production, est infiniment bas, moins de 3% je crois... et même quand on a du bois qui est esthétiquement correct, rien ne dit qu'il sera utilisable.

Quand on (luthiers) trouve vraiment du super bois, c'est toujours un moment hors du temps, et vous pouvez chérir vos instruments qui ont hérité de ces matériaux là sunny
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  parlornut Mer 7 Avr - 7:30


Pour rebondir sur ce très intéressant débat concernant le rapport entre rigidité de table et grain plus ou moins serré : même constatation  que toi, Didier, concernant l'adi actuel qui peut avoir un grain très large sur certaines guitares pourtant très chères (cf. photo ci-dessous d'une table de 000-42 CS à 8500 € d'occase).

+1 également concernant le fait que dans une même série de guitares industrielles (ex. Martin actuelles), le grain peut avoir des largeurs très différentes et le barrage reste identique, ce qui fait que dans la même série on trouvera d'excellentes Martin et d'autres juste moyennes. Dans le premier cas, le coup de bol de la rigidité de la table qui convient au barrage standard. C'est effectivement là, à mon sens, que se situe une des principales différences entre une guitare de série et une guitare de luthier (voicing de la table).

J'entends par ailleurs ce que tu dis, Ben, à propos de tant d'autres facteurs qui rentrent en jeu, et je n'ai évidemment pas ton expérience des bois, mais je remarque quand même que quand les fabricants comme Martin avaient le choix, ils ne prenaient que de l'adi au grain serré et régulier (et que du rio droit fil), ce n'est sans doute pas pour rien non plus.

Par contre, pour les Martin actuelles, comme le barrage est généralement encore un peu surdimensionné par rapport aux pre-war, un adi (jeune en plus, donc plus rigide) aux veines écartées peut s'avérer meilleur qu'un autre au grain serré.

Encore plus vrai dans les pires années Martin, les années 70, avec le barrage non-scallopé et la grosse bridge-plate en palissandre. Un copain avait eu le choix entre plusieurs D35 (chez Dadi à l'époque), et celle qui tuait toutes les autres avait une table au grain très large (Dadi ne voulait pas la laisser partir, celle-là, pas pour rien !).

L'adi de la 000-42 CS à 8500 € :

Chroniques de bois  - Page 3 4_webp12

parlornut
parlornut

Messages : 3073
Date d'inscription : 27/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Mer 7 Avr - 16:25

parlornut a écrit:J'entends par ailleurs ce que tu dis, Ben, à propos de tant d'autres facteurs qui rentrent en jeu, et je n'ai évidemment pas ton expérience des bois, mais je remarque quand même que quand les fabricants comme Martin avaient le choix, ils ne prenaient que de l'adi au grain serré et régulier (et que du rio droit fil), ce n'est sans doute pas pour rien non plus.

C'est tout simplement parce que c'était la qualité qui était disponible à cette époque. Ces derniers temps, je me suis pas mal penché sur les Martin pre-war justement, et toutes n'ont pas des tables avec un grain serré, loin de là. Ce n'est pas au point de la table que tu as posté juste au dessus, mais c'est clairement un espacement de grain medium dans la majeure partie des cas.

C'est comme la soit disante ébène Jet-black qui serait sur les Martin pre-war: une légende qui a été réfutée maintes et maintes fois par T.J Thomson lui même. C'est d'ailleurs pour ça que les gens ne jurent que par le grain serré sur les tables, alors qu'en fait... ça ne se base aucunement sur des faits scientifiques comme quoi ce serait "plusss mieux". C'est juste plus rare, plus beau et uniforme. Ce n'est en aucun cas supérieur à une table qui aurait un grain plus large

Regarde où ils en sont rendu maintenant: Grain large pour l'Adi, Rio sur dosse, et ils n'ont pas peur de l'utiliser. Pourquoi? Parce que c'est devenu leur quotidien en terme de qualité (et celui des luthiers par la même occasion).

L'équipe de Martin était composée de gens qui avait de grandes facilité en terme de travail du bois. Je ne sais pas comment ils choisissaient leurs bois, ni les critères qui étaient les leurs, mais ils étaient avant tout des ouvriers qui œuvraient pour une usine. Ils n'allaient pas faire des sélections de tables en amont et rejeter celles qu'ils n'aimaient pas. Ils bossaient avec ce qu'on leur donnait, et il y avait du bon et du moins bon comme peuvent le témoigner les tables des martin qui ont du runout de dingue (même pre-war)
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  JEFF Mer 7 Avr - 20:57

un rapide hors sujet sur le bois utilisé par le chantier Jezequel à Morlaix/Carantec. ça reste toujours de l'acajou "gran bassam", entre 12 et 16 mm d'épaisseur, qui sèche à l'air libre (couvert quand même) pendant des années avant d'être travaillé, raboté, puis passé à l'étuve bordé par bordé (40/50 mm de large sur 5 à 7 m de long, c'est d'un tenant)
donc le bois a séché pendant des années, a été étuvé pour être posé sans claquer, puis riveté, et avec un peu d'enduit spécial, c'est parti pour des années SANS prendre une goutte d'eau.....
comme quoi, séchage et étuve ont fait un miracle!

Chroniques de bois  - Page 3 4_1-me10
JEFF
JEFF

Messages : 3095
Date d'inscription : 23/07/2009
Age : 65
Localisation : entre le soleil et le crachin

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Jeu 8 Avr - 2:22

Magnifique Jeff! Shocked
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  JEFF Jeu 8 Avr - 10:50

benbenbenben a écrit:Magnifique Jeff! Shocked

ils font entre un et 3 bateaux par an. Entreprise du patrimoine vivant (le savoir faire ET la classe), une famille d'une gentillesse et d'une compétence incroyable, la quatrième génération
A la fin, c'est VERNI et j'y retourne tous les 3 ou 4 ans pour quelques couches de rab posées par le maestro; là je suis allé le récupérer la semaine dernière, la bête doit bien en être à 25 couches depuis 2009 (c'est ultra fin, encore fait à la main, chacun d'un côté avec un pot de même contenance rempli de monocomposant: c'est celui qui couvre le plus qui a gagné, et on le tire bien pour gagner ce pauvre vernis)
photo le mois prochain si Macron nous libère Twisted Evil
JEFF
JEFF

Messages : 3095
Date d'inscription : 23/07/2009
Age : 65
Localisation : entre le soleil et le crachin

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  luc vdew Ven 9 Avr - 14:35

Une question (encore) sur l'adirondack. Lorsque qu'une table présente des fibres très serrées sur qques centimètres de largeur, puis des fibres très espacées, est-ce a priori un signe de mauvaise qualité ... ou pas (Eastman semble s'en être fait une spécialité)? Ça traduit je pense une croissance de l'arbre très irréguliere, mais peut-on en tirer un avis sur la qualité sonore d'une telle planche ?
luc vdew
luc vdew

Messages : 259
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  benbenbenben Ven 9 Avr - 17:30

C'est tout simplement le témoin d'années de pousse qui ont été plus ou moins sévères pour l'arbre (moins de nutriments ou de lumière par exemple).

Ce n'est pas signe de mauvaise qualité. Pour vous brosser le tableau, ces arbres poussent du Nord du Québec jusqu'aux environs de New York... et quand on a un hiver rude à Québec même, c'est -40 à  -50 sans parler de ressenti qui peuvent atteindre -55 celsius... alors quand on a des pics de températures extrêmes, on aimerait pas être un Adirondack  Laughing

Après, si on aime pas ce genre de table esthétiquement parlant, on ne les prends simplement pas. Tous les goûts sont dans la nature Smile

Après, un impact sur le son... je ne suis pas scientifique, et je ne pourrais pas l'exclure. Mais il faudrait que ce soit audible à l'oreille, et de toute manière il n'y a aucun moyen de mesurer ça. Étant donné que chaque table est différente, il n'y a aucune base tangible sur laquelle se baser pour pouvoir mesurer si oui ou non, un espacement de fibre sur quelques années, apporterait X ou Y différence.

Voilà une forêt d'Adi dans les Blue Mountains. Ce qui me fascine dans ces épicéas, c'est qu'ils sont une référence acoustiquement parlant... alors qu'ils poussent dans ces conditions extrêmes. Ça n'a absolument aucun sens, de réussir à en sortir des tables d'harmonie  Laughing

https://www.adirondackmtland.com/general/adirondack-winter-hike-up-blue-mountain/

Chroniques de bois  - Page 3 Tzolzo10

Chroniques de bois  - Page 3 0-100010
benbenbenben
benbenbenben

Messages : 2431
Date d'inscription : 28/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  Damoclès Ven 9 Avr - 20:36

Ça a justement un très grand sens. Les tables d'harmonie doivent répondre à un critère, des cernes serrés ou relativement serrés, suffisamment réguliers, peu de bois final. Les arbres répondant à ces critères poussent dans des conditions extrêmes, pour tous les épicéas, de froid notamment, sur des sols plutôt maigres et/ou karstiques, avec des étés plutôt courts, etc. Ce sont ces conditions qui garantissent une faible croissance annuelle et en bois final, ce qui permet d'avoir des bois de résonance de qualité.

Edit: en complément voici un lien donnant quelques explications concernant l'épicéa européen, mais qui s'applique également à l'Adirondac : http://www.dendrochronologie.ch/blog/dendrochronologie/le-bois-de-resonnance.html

Ainsi qu'un autre sur une étude que nous avions initiée il y a quelques années pour mieux identifier et valoriser les potentiels épicéas de résonance : http://www.dendrochronologie.ch/blog/etude-du-potentiel-de-production-en-bois-de-haute-qualite-d-epicea-des-forets-de-l-arc-jurassien.html
Damoclès
Damoclès

Messages : 300
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Chroniques de bois  - Page 3 Empty Re: Chroniques de bois

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum